Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’Europe en région : Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Située dans le quart sud-est de la France, sur la côte méditerranéenne, la région Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur possède un territoire de superficie comparable à celle de la Belgique.

Découvrez les spécificités de la région et l'action de l'Union européenne sur le territoire.

L'Europe en Région : carte Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

La région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur a connu plusieurs dénominations au cours de l’histoire récente. De Provence-Côte d’Azur-Corse, le territoire est rebaptisé Provence-Côte d’Azur en 1970 en se séparant de la Corse, puis Provence-Alpes-Côte d’Azur en 1976. La Région, souvent réduite à son acronyme Paca, communique désormais sous le nom de Région Sud, même si le nom officiel est Provence-Alpes-Côte d’Azur, tel que fixé par décret en Conseil d’Etat.

Entre 2021 et 2027, la région touchera 638 millions d’euros au titre de trois programmes européens dont elle est autorité de gestion : le Fonds européen de développement régional (FEDER), le Fonds social européen + (FSE+) et le Fonds de transition juste (FTJ), nouveau dispositif de l’Union européenne destiné à accompagner les régions dans la transition écologique. A ces sommes s’ajouteront notamment une part de l’enveloppe du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), dont le montant est de 10 milliards d’euros pour l’ensemble de la France de 2023 à 2027, ainsi qu’une partie du Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA), qui correspond à 567 millions d’euros au niveau français pour la période 2021-2027.

La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur est par ailleurs partie prenante de plusieurs programmes Interreg, qui ont vocation à promouvoir la coopération transnationale entre les régions des pays européens : Massif alpin, Méditerranée et Europe.

La Région a été bénéficiaire d’une enveloppe de fonds européens de 950 millions d’euros pour la période 2014-2020. Cette aide a notamment été dirigée vers le domaine des transports (en particulier les trains et les ports), vers l’équipement des communes rurales, ou encore vers l’innovation pour les entreprises. Dans le cadre du dispositif européen React-EU, destiné à relancer l’économie après la crise liée à la pandémie de Covid-19, la Région a reçu une enveloppe supplémentaire de 111,7 millions d’euros. Ces crédits ont été concentrés dans les domaines de la santé, de la transition écologique, de la numérisation des territoires ou encore du soutien aux entreprises.

Deux élues des collectivités de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur siègent au Comité européen des régions :

  • Magali Altounian (Renew Europe), conseillère régionale de Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Anne Rudisuhli (Renew Europe), conseillère départementale des Bouches-du-Rhône

Carte d’identité - Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Départements : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Hautes-Alpes, Var, Vaucluse
Capitale administrative : Marseille (870 731 habitants en 2019)
Présidente de région : Renaud Muselier (indépendant)
Superficie : 31 400 km²
Population : 5 131 187 habitants (2022)
PIB par habitant (SPA) : 28 900, proche de celui du Piémont en Italie (2020)
Principaux secteurs d’activité : commerce, construction, transport, tourisme, pétrochimie, aéronautique, armement, électronique, cosmétiques, agroalimentaire

Contacts utiles :

Comptant plus de 5 millions d’habitants, la région Sud est plus densément peuplée que la moyenne nationale et européenne. Cependant, sa population se concentre majoritairement dans la vallée du Rhône et sur le pourtour méditerranéen. L’escarpement des Alpes occupe une part importante du territoire, et y limite donc la population à quelques vallées.

A la troisième place française en termes de PIB par habitant, la région Paca dispose d’importants atouts industriels. Une grande partie est située autour de l’étang de Berre (Bouches-du-Rhône), dont des raffineries pétrolières et Airbus Helicopters. La région se distingue également par son savoir-faire dans l’électronique (STMicroelectronics) et dans l’agroalimentaire (Coca-Cola, Bigard). Le maraîchage et la viticulture y sont aussi des sources de richesse et d’exportation non négligeables.

La Côte d’Azur (aussi baptisée “French riviera”), les villages de Provence, ou les sommets des Alpes du Sud sont autant de lieux attractifs, faisant du tourisme un secteur d’activité important pour la région. “Avec plus de 30 millions de visiteurs chaque année et 18 milliards d’euros de retombées économiques, le tourisme est un secteur clé pour l’économie régionale”, indique le site du Conseil régional.

Les champs de lavande, ici devant l’abbaye de Sénanque (Vaucluse), sont l’image d’Épinal de la Provence et attirent des touristes du monde entier - Crédits : Brzozowska / iStock

Ma région agit pour moi

Politique régionale européenne : mode d’emploi

L'Europe en région

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'Europe en région : Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide