Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’Europe en région : le Centre-Val de Loire

La région Centre-Val de Loire possède un territoire de taille comparable à la Suisse ou aux Pays-Bas.

Découvrez ses spécificités et le rôle de l'Union européenne sur le territoire.

L'Europe en région : Centre-Val de Loire

Appelé “Région Centre” de 1954 à 2015, le Centre-Val de Loire se situe à peu près au centre de l’Hexagone. Il est traversé de bout en bout par la Loire.

Entre 2021 et 2027, la région touchera 412,4 millions d’euros au titre de deux programmes européens dont elle est autorité de gestion : le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds social européen + (FSE+). La Région compte porter une attention particulière à la relocalisation des chaînes de productions stratégiques liées aux secteurs sanitaire, social et alimentaire. Dans le domaine du numérique, elle entend soutenir la numérisation des services publics et de l’économie tout en luttant contre l’illectronisme et l’accès inégal au numérique. Elle souhaite enfin poursuivre la transition écologique et promouvoir l’économie sociale et solidaire.

La région Centre Val-de-Loire avait disposé de 728 millions d’euros sur la période 2014-2020 de la part de l’Union européenne au titre de la politique régionale. Un montant qui a servi entre autres, à “développer la recherche, l’innovation, la formation”, tout en “préservant les ressources naturelles et en développant un modèle d’économie sobre en carbone”.

A ces deux enveloppes financières s’ajouteront notamment une part de l’enveloppe du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), dont le montant est de 10 milliards d’euros pour l’ensemble de la France de 2023 à 2027, ainsi qu’une partie du Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA), qui correspond à 567 millions d’euros au niveau français pour la période 2021-2027.

La Région Centre-Val de Loire est impliquée dans plusieurs programmes de coopérations. Elle est ainsi intégrée au programme de coopération transfrontalière Interreg Europe du Nord-Ouest, qui réunit des territoires de six pays : Allemagne, Belgique, France, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas et Suisse.

Deux élues des collectivités du Centre Val de Loire siègent au Comité européen des régions :

  • Anne Besnier (Parti socialiste), vice-présidente du conseil régional
  • Karine Gloanec-Maurin (Parti socialiste), élue municipale de Couëtron au Perche (Loir-et-Cher)

Carte d’identité - Région Centre-Val de Loire

Départements : Cher, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loiret
Capitale administrative : Orléans (116 269 habitants en 2019)
Président de région : François Bonneau (Parti socialiste)
Superficie : 39 151 km²
Population : 2,56 millions d’habitants (2022)
PIB par habitant (SPA) : 25 500 (2020), sous la moyenne européenne (29 900 SPA) et similaire à celui de l’ensemble de l’Espagne ou de la région wallonne en Belgique
Principales industries : équipements électriques et machines, produits pharmaceutiques, armement
Régions partenaires : Land de Saxe-Anhalt en Allemagne, Voïvodie de Petite-Pologne en Pologne et Pardubice en République tchèque

Contacts utiles :

Il s’agit de la deuxième région la moins peuplée de France métropolitaine après la Corse, avec 2,6 millions d’habitants. Ceux-ci sont majoritairement répartis sur l’axe de la Loire et dans les villes de Tours, Orléans, Blois, Bourges et Châteauroux. La grande superficie de la région, comparable à celle des Pays-Bas, va de pair avec une faible densité de population, de 65,4 habitants/km2 (contre 106,1 hab/km2 en France).

Première région céréalière européenne, elle est également une importante région industrielle, un secteur qui emploie plus de 16 % de sa main d’œuvre. Elle bénéficie de la présence de l’industrie pharmaceutique (Servier, Sanofi) et cosmétique (Christian Dior), mais également de la production d’équipements de pointe (Zodiac-Safran), ou encore d’armement (MBDA). L’Allemagne, la Belgique et le Royaume-Uni sont les principaux clients des exportations de la région. L’Allemagne et l’Italie sont quant à elles les deux principaux pays fournisseurs, derrière l’Espagne et la Chine. Le taux de chômage, mesuré à 6,7 % au premier trimestre 2022, y est légèrement inférieur à la moyenne nationale (7,3 %).

Le Centre-Val de Loire fait montre d’une grande attractivité touristique, grâce en partie aux châteaux de la Loire. Chambord, Chenonceau et Azay-le-Rideau sont parmi les plus connus. Fort de ses 900 kms de parcours, le fameux itinéraire de La Loire à vélo attire chaque année des centaines de milliers de cyclistes. La région dispose également d’un environnement préservé, avec d’importantes forêts comme celles de Sologne ou encore dans le parc naturel régional de la Brenne. La présence de vignobles à l’origine de vins réputés, comme le Bourgueil ou le Sancerre, est un atout autant touristique que gastronomique.

Château de ChambordConstruit au XVIème siècle, le château de Chambord est le plus vaste des châteaux de la Loire. Situé à quelques kilomètres de Blois (Loir-et-Cher), il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et figure également dans le réseau Natura 2000 - Crédits : Vladislav Zolotov / iStock

Ma région agit pour moi

Politique régionale européenne : mode d’emploi

L'Europe en région
Rubrique financée par UE et ANCT

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'Europe en région : le Centre-Val de Loire

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide