Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’Europe en région : la Corse

Située en mer Méditerranée, la Corse est une collectivité territoriale unique, assimilable à une région métropolitaine française. Elle possède un territoire de taille comparable à l'île grecque de Crète.

Découvrez ses spécificités et le rôle de l'Union européenne sur le territoire.

L'Europe en région : carte Corse

Quatrième île de la Méditerranée en superficie, la Corse se situe au sud-est de la France, non loin de Sardaigne en Italie distante de 12 kilomètres. 

Entre 2021 et 2027, la région touchera 117 millions d’euros au titre de deux programmes européens dont elle est autorité de gestion : le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds social européen + (FSE+). A ces sommes s’ajouteront notamment une part de l’enveloppe du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), dont le montant est de 10 milliards d’euros pour l’ensemble de la France de 2023 à 2027, ainsi qu’une partie du Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA), qui correspond à 567 millions d’euros au niveau français pour la période 2021-2027. 

Trois élus des collectivités de la Corse siègent (dont deux en tant que suppléants) au Comité européen des régions :

  • Marie-Antoinette Maupertuis (Alliance européenne), présidente de l’Assemblée de Corse
  • Gilles Simeoni (Alliance européenne), président du Conseil exécutif de Corse (suppléant)
  • Emmanuelle de Gentili (Parti socialiste), première adjointe au maire de Bastia (suppléante)

Carte d’identité - Collectivité de Corse

Départements : Haute-Corse, Corse-du-Sud (depuis 2018, il n’existe plus de conseils départementaux, mais les préfectures subsistent)
Capitale administrative : Ajaccio (71 361 habitants en 2019)
Président de région : Gilles Simeoni (président du Conseil exécutif de Corse - Femu a Corsica)
Superficie : 8 722 km²
Population : 349 465 habitants (2022)
PIB par habitant (SPA) : 23 400, similaire à ceux de la Cantabrie en Espagne et de la province de Namur en Belgique (2020)
Principaux secteurs d’activité : tourisme, agroalimentaire, bâtiments et travaux publics

Contacts utiles :

En 2018, la Corse devient une collectivité territoriale unique. Celle-ci récupère les compétences décentralisées des deux départements corses, qui conservent toutefois leurs pouvoirs déconcentrés (les préfectures y sont maintenues).

Avec 40 habitants au km², elle constitue la deuxième région la moins densément peuplée de France, derrière la collectivité de Guyane (3 hab/km2). Les habitants se concentrent majoritairement autour d’Ajaccio (au sud-ouest) et de Bastia (au nord-est).

Son économie repose en très grande partie sur le secteur tertiaire, en particulier sur le tourisme, secteur structurant pour la Corse. L’île est réputée pour ses plages, ses sentiers de randonnée à l’intérieur des terres, et accueille même quelques stations de ski. Les Français constituent les deux tiers des visiteurs, suivis des Italiens et des Allemands. L’agriculture, souvent caractérisée par de petites exploitations artisanales, connaît aussi une présence significative, notamment dans la zone d’emploi de Ghisonaccia. 

A 6,4 % au premier trimestre 2022, le taux de chômage de l’île est inférieur au taux national (7,3 %) et presque égal à la moyenne européenne (6,2 %).

Le village de Speloncato en Haute-Corse, dans la région touristique de la Balagne - Crédits : joningall / iStock

Ma région agit pour moi

Politique régionale européenne : mode d’emploi

L'Europe en région
Rubrique financée par UE et ANCT

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'Europe en région : la Corse

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide