Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’Europe en région : l’Occitanie

Située dans le sud-ouest et le sud-est de la France, la région Occitanie est la troisième région du pays par sa taille.

Découvrez ses spécificités et le rôle de l'Union européenne sur le territoire.

L'Europe en région : Occitanie

Entre 2021 et 2027, la région touchera 829 millions d’euros au titre de deux programmes européens dont elle est autorité de gestion : le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds social européen + (FSE+). Le premier pourra être mobilisé pour réduire les inégalités régionales, développer les mobilités douces urbaines ou encore décarboner l’économie. Le second entend quant à lui soutenir des projets pour la formation, les “écoles de la 2e chance” et l’insertion professionnelle des jeunes sortis prématurément du système scolaire.

A ces deux enveloppes financières s’ajouteront notamment une part de l’enveloppe du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), dont le montant est de 10 milliards d’euros pour l’ensemble de la France de 2023 à 2027, ainsi qu’une partie du Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA), qui correspond à 567 millions d’euros au niveau français pour la période 2021-2027.

L’Occitanie a bénéficié de 3,2 milliards d’euros tous fonds européens confondus pour la période 2014-2020. Ces financements sont intervenus, par exemple, dans le soutien à l’économie locale (financement des TPE-PME, de la formation professionnelle…) ou encore dans la valorisation de sites touristiques.

Région frontalière, l’Occitanie est impliquée dans plusieurs programmes de coopérations. Elle est ainsi intégrée au programme Interreg Euro-Med qui comprend 69 régions de 14 pays de la rive nord de la Méditerranée. Elle participe aussi à Interreg Poctefa avec la Nouvelle-Aquitaine, des territoires espagnols et la principauté d’Andorre.

Quatre élus (ainsi qu’un suppléant) des collectivités d’Occitanie siègent au Comité européen des régions :

  • Nadia Pellefigue (Parti socialiste), vice-présidente du conseil régional
  • André Viola (Parti socialiste), conseiller municipal de l’Aude
  • Jean-Paul Pourquier (PPE), conseiller départemental de la Lozère
  • Franck Proust (PPE), élu municipal à Nîmes, Gard
  • Sébastien Denaja (Parti socialiste), conseiller régional (suppléant)

Carte d’identité - Région Occitanie

Départements : Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Haute-Garonne, Gers, Hérault, Lot, Lozère, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Tarn et Tarn-et-Garonne
Capitale administrative
 : Toulouse (493 465 habitants en 2019)
Présidente de région : Carole Delga (Parti socialiste)
Superficie : 72 724 km²
Population : 5,93 millions d’habitants (2022)
PIB par habitant (SPA) : 25 800 (2020), inférieur à la moyenne européenne (29 900) et comparable à la Wallonie en Belgique ou à la Lituanie (26 000)
Principaux secteurs d’activité : aéronautique, aérospatiale, agroalimentaire, informatique, tourisme, automobile (circuits embarqués) et pharmaceutique

Contacts utiles :

Avec ses 5,9 millions d’habitants en 2019, l’Occitanie est la cinquième région française la plus peuplée. Sa superficie (72 724 km²), comparable à celle de l’Irlande, en fait le troisième plus vaste territoire régional du pays après la Nouvelle-Aquitaine et la Guyane. Sa géographie est marquée par de nombreux reliefs avec les chaînes de montagne des Pyrénées et du Massif central, de même que par la mer Méditerranée, qui borde le sud-est de la région. Le sud-ouest de l’Occitanie est quant à lui frontalier de l’Espagne. La population de la région se concentre avant tout dans ses deux métropoles, Toulouse (dont l’aire concentre à elle seule un quart de la population régionale) et Montpellier. Ainsi que sur le littoral, densément peuplé.

L’économie de la région est caractérisée par l’importance de l’industrie aéronautique et aérospatiale, avec la présence du géant européen Airbus, dont le siège social est à Blagnac dans la banlieue toulousaine. Un tiers des salariés français de l’aéronautique le sont en Occitanie, et même la moitié en ce qui concerne le secteur spatial. L’activité portuaire y est également fortement présente : le territoire régional comporte trois ports de commerce (Sète, Port-Vendres et Port-la-Nouvelle). En 2021, la région Occitanie a exporté pour 37,1 milliards d’euros de marchandises et en a importé 32,1 milliards. Avec un solde commercial positif de 5 milliards d’euros, la région se situe au second rang national. Son taux de chômage s’élève pour sa part à 8,7 % au premier trimestre 2022, un chiffre supérieur à la moyenne nationale (7,3 %).

La région se distingue aussi par une considérable production viticole. En Europe, il s’agit du territoire comportant la plus importante surface consacrée aux vins d’appellation d’origine européenne (AOP et IGP). Que ce soient les AOP “Roquefort”, “vin de Cahors” ou “l’huile d’olive de Nîmes”, la région regorge de productions authentiques connues bien au-delà de ses frontières. Plus largement, son secteur agricole occupe une place importante dans l’économie régionale. L’Occitanie compte près de 70 000 exploitants pour un total de 140 000 emplois agricoles.

Le pic du Midi (2 876 m, Hautes-Pyrénées), un mont emblématique des Pyrénées – Crédits : philipimage / iStockLe pic du Midi de Bigorre (2 876 m, Hautes-Pyrénées), un mont emblématique des Pyrénées - Crédits : philipimage / iStock

Ma région agit pour moi

Politique régionale européenne : mode d’emploi

L'Europe en région
Rubrique financée par UE et ANCT

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'Europe en région : l'Occitanie

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide