Paul-Henri Spaak et Jean Monnet © Parlement européen