Logo Toute l'Europe

Pour la Commission, l’internet doit rester un moteur de la démocratie et du développement économique

La première réunion du Forum sur la gouvernance de l’internet (FGI) débute aujourd’hui à Athènes. Il s’agit d’une étape importante décidée en novembre dernier lors du sommet mondial sur la société de l’information à Tunis, dans le cadre des efforts visant à internationaliser la gouvernance de l’internet, à préserver la liberté des internautes et à combler la fracture numérique mondiale.

La Commission soutient vivement ce forum, qui offre une occasion unique d’avoir un dialogue multilatéral ouvert sur la gouvernance de l’internet et le développement, contribuant ainsi à concrétiser l’accord de Tunis.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Pour la Commission, l’internet doit rester un moteur de la démocratie et du développement économique

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide