Logo Toute l'Europe

Mauritanie : nouvelles mesures pour lutter contre l’émigration clandestine vers l’UE

La Commission européenne a adopté un ensemble de mesures afin d’aider la Mauritanie à endiguer le flux d’émigrants clandestins vers les îles Canaries. Ce programme, d’un montant de 2,45 millions d’euros, financé sur le mécanisme de réaction rapide, se veut une réponse à l’afflux massif d’émigrants dans les îles Canaries. Il a été conçu en coopération étroite avec les autorités espagnoles, et l’administration française a également apporté une contribution utile. Les activités prévues viseront essentiellement à aider la Mauritanie à gérer ses frontières maritimes et terrestres et à rapatrier les migrants vers leur pays d’origine, et mettront l’accent sur des mesures destinées en premier lieu à dissuader les candidats au départ de quitter leur pays d’origine pour tenter une traversée maritime périlleuse. Cette initiative s’inscrit dans le contexte plus vaste des efforts que déploie l’Union européenne pour mieux gérer les migrations en partenariat avec les pays tiers, ce qui suppose également des initiatives touchant aux migrations légales ainsi qu’aux migrations et au développement.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Mauritanie : nouvelles mesures pour lutter contre l’émigration clandestine vers l’UE

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide