Logo Toute l'Europe

Markus Feber : "Personne ne doit craindre d'être privé de courrier !"

Pour qui travaillera bientôt votre facteur ? Si certains opérateurs nationaux détiennent encore le monopole de la distribution du courrier de moins de 50 grammes, cela devrait prendre fin avec l’ouverture totale des services postaux à la concurrence. Cette semaine, le Parlement européen vote à ce sujet : la libéralisation signifie-t-elle une baisse des tarifs postaux ou une baisse de qualité et des pertes d’emplois ? Nous avons posé la question à Markus Ferber, rapporteur au Parlement.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Markus Feber : "Personne ne doit craindre d'être privé de courrier !"

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide