Logo Toute l'Europe

Marché ferroviaire européen: la Commission traduit 10 États membres devant la Cour

La Commission européenne a décidé aujourd’hui d’entamer des procédures d’infraction à l’encontre de dix États membres qui n’ont pas encore communiqué les mesures de transposition en droit national de deux directives essentielles du “deuxième paquet ferroviaire” . Ces directives visent à garantir un degré élevé de sécurité et d’interopérabilité dans le secteur ferroviaire européen. Jacques Barrot, vice-président de la Commission européenne et commissaire responsable des transports, a déclaré: “Un certain niveau d’harmonisation des exigences techniques et de sécurité est essentiel pour créer les conditions d’une concurrence équitable nécessaire au bon fonctionnement du marché ferroviaire intérieur. Il est indispensable que les États membres mettent en place toutes les conditions permettant l’émergence d’un marché du transport ferroviaire qui soit équitable, ouvert et sûr” .

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Marché ferroviaire européen: la Commission traduit 10 États membres devant la Cour

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide