Logo Toute l'Europe

Lutte contre le pourriel, les espiogiciels et les logiciels malveillants : les États membres doivent mieux faire d’après la Commission

Aujourd’hui, la Commission a prié toutes les autorités réglementaires et les parties intéressées d’intensifier la lutte contre le pourriel, les espiogiciels et les logiciels malveillants. Dans une nouvelle communication, la Commission souligne que, malgré la législation communautaire visant à proscrire le pourriel en Europe, l’Union continue à pâtir d’activités en ligne illicites menées de l’intérieur de l’UE comme de pays tiers. La communication insiste sur le fait que, même si la sécurité d’internet constitue une priorité politique depuis un certain temps, les autorités nationales doivent multiplier les actions pour sanctionner les activités en ligne illicites.

Sources : Commission européenne

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Lutte contre le pourriel, les espiogiciels et les logiciels malveillants : les États membres doivent mieux faire d’après la Commission

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide