Logo Toute l'Europe

"Les réformes portent leurs fruits, mais il ne faut pas oublier les plus vulnérables", conclut l’UE dans un rapport

Les réformes de la protection sociale et les politiques d’inclusion active ont contribué clairement à stimuler la croissance et à créer des emplois en Europe au cours de l’année écoulée. Pourtant, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour que ces avancées profitent aux personnes en marge de la société et améliorent la cohésion sociale, selon un rapport de la Commission que les ministres de l’emploi et des affaires sociales examineront le 29 février. Dans son édition 2008, le “Rapport conjoint sur la protection sociale et l’inclusion sociale” dresse principalement le bilan des priorités et des progrès accomplis dans les domaines de la pauvreté des enfants, de l’allongement de la vie active, des régimes privés de retraite, des inégalités liées à la santé et des soins de longue durée. Après son adoption en Conseil des ministres, le rapport sera présenté au Conseil européen de printemps des 13 et 14 mars pour souligner la dimension sociale de la Stratégie pour la croissance et l’emploi.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur "Les réformes portent leurs fruits, mais il ne faut pas oublier les plus vulnérables", conclut l’UE dans un rapport

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide