Logo Toute l'Europe

Les listes noires de terroristes en infraction avec les droits fondamentaux ?

L’UE doit revoir ses procédures d’établissement de listes noires de terroristes, car celles-ci ne garantissent pas le respect des droits fondamentaux et manquent de contrôle démocratique, ont estimé des membres de la commission des libertés civiles du PE ce lundi, lors d’un débat avec Dick Marty, rapporteur du Conseil de l’Europe sur cette question. Ce système datant de 2001 est utilisé pour imposer des mesures de restriction contre les personnes et entités suspectées de terrorisme.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Les listes noires de terroristes en infraction avec les droits fondamentaux ?

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide