Logo Toute l'Europe

Le Programme communautaire de Lisbonne et les rapports intérimaires nationaux en bonne voie

Une première évaluation de l’action au niveau européen dans le cadre du partenariat pour la croissance et l’emploi fait apparaître que la stratégie relancée commence à donner des résultats. Le premier rapport intérimaire sur la mise en œuvre du Programme communautaire de Lisbonne montre que la Commission européenne, au 31 juillet 2006, avait adopté 75 des 102 mesures politiques couvertes par le Programme communautaire de Lisbonne jusqu’en 2007.

Il incombe à présent au Parlement européen et au Conseil d’adopter ces propositions dans les meilleurs délais. Le mouvement va encore s’accélérer avec l’adoption, prévue avant la fin de l’année, de la directive Services, du 7ème programme-cadre de recherche et de SESAR (programme européen de modernisation des infrastructures de gestion du trafic aérien). Il faudra faire preuve d’autorité politique pour faire avancer les dossiers sur des questions comme la politique des brevets et la directive des services de paiement.

Ce rapport est présenté parallèlement aux rapports intérimaires nationaux remis par les États membres pour leurs domaines de responsabilité au titre du partenariat pour la croissance et l’emploi. Après évaluation des rapports intérimaires nationaux, la Commission présentera son rapport intérimaire annuel le 12 décembre prochain.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Le Programme communautaire de Lisbonne et les rapports intérimaires nationaux en bonne voie

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide