Logo Toute l'Europe

Le baromètre européen LH2

Une image positive de l’Europe

Interrogés ensemble sur leur perception de l’Europe “compte tenu de l’actualité” , une majorité d’Allemands, de Britanniques, d’Espagnols, de Français et d’Italiens déclarent s’en faire une image positive (64%, +8 points par rapport à mars 2006).

Economie : relatif optimisme des Européens

Si une majorité de ces Européens estime encore que la croissance économique “sera moins forte” au cours des prochains mois (52%) et que le nombre de chômeurs “va plutôt augmenter” (58%) au cours des prochains mois, ils témoignent de plus d’optimisme qu’en mars 2006 (-8 points par rapport à mars 2006).

Si une nette majorité de personnes interrogées continue d’appeler de ses voeux “une orientation plus sociale” pour la politique de l’Union européenne (59%, -5 points), cette orientation recule face au souhait d’une politique “plus libérale (29%, +3 points).

Pour une défense européenne !

Interrogés sur cinq pistes d’avenir pour l’Europe, les Européens interrogés s’expriment majoritairement en faveur d’ “une véritable Défense européenne commune” (72%), de “l’entrée de la Grande-Bretagne dans la zone euro” (70%) et de “l’existence d’un président européen élu au suffrage universel dans tous les pays de l’Union” (61%). Une majorité relative souhaite “une augmentation sensible du budget de l’Union européenne” (46%).

L’élargissement de l’Union en question

Une nette majorité s’oppose à “l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne” (55% opposés, 29% favorables).

L’élargissement de l’Union aux anciens pays d’Europe de l’Est divise l’opinion de ces Européens, qui estiment plutôt que leur intégration constitue “une menace” (42% ; “plutôt une chance” : 22%).

Vive l’Europe des étudiants !

Interrogés enfin sur les politiques de l’Union européenne à destination des étudiants, ces Européens s’expriment très majoritairement en faveur du développement des “échanges universitaires entre les pays d’Europe” (84%), d’ “enseignements homogénéisés à l’échelle de l’Europe” (78%) et que l’ “histoire de l’Europe” soit davantage enseignée que “l’histoire de chaque pays” (62%).

Le baromètre européen LH2 (pdf)

Sondage réalisé par l’institut LH2 pour l’EBS (l’European Business School), Arte / Forum des Européens, et France Inter du 17 mai au 28 mai 2006.

Sondage réalisé en ligne auprès d’un échantillon de 991 Européens, âgés de 18 à 65 ans, en Allemagne, Espagne, Italie, France et Grande-Bretagne. Méthode des quotas (échantillons redressés sur les structures sociodémographiques des populations nationales, âgées de 18 à 65 ans).

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Le baromètre européen LH2

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide