Logo Toute l'Europe

La Cour de justice se penche sur la franchise fiscale temporaire accordée par la législation grecque aux voitures des résidents dans un autre EM

Elle juge contraires au droit communautaire tant la possibilité de renoncer aux voies de recours que la saisie-arrêt des véhicules

À la suite de certaines plaintes (huit), selon lesquelles les règles appliquées à l’importation temporaire de certains moyens de transport en Grèce constitueraient de sérieuses entraves à la libre circulation des résidents communautaires dans cet État membre, la Commission a adressé, en 1999, aux autorités helléniques, une lettre de mise en demeure et ensuite, a introduit un recours en manquement.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur La Cour de justice se penche sur la franchise fiscale temporaire accordée par la législation grecque aux voitures des résidents dans un autre EM

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide