Logo Toute l'Europe

La Commission se félicite de la signature du traité de Lisbonne et souhaite sa ratification rapide

Ce jeudi 13 décembre marque une nouvelle étape importante de la construction européenne avec la signature, par les vingt-sept États membres, du traité de Lisbonne, qui dotera l’Union des moyens d’affronter les défis du XXIe siècle. La Commission estime que ce nouveau texte est porteur d’avancées significatives pour les citoyens et qu’il réglera la question institutionnelle pour les temps à venir. Conformément à la «double approche» appliquée par la Commission Barroso, une plus grande attention pourra dès lors être accordée aux questions qui préoccupent les citoyens, notamment l’emploi et la croissance, l’énergie, le changement climatique ou encore les migrations. La Commission appelle les États membres à ratifier le nouveau traité dans les meilleurs délais pour permettre son entrée en vigueur le 1er janvier 2009.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur La Commission se félicite de la signature du traité de Lisbonne et souhaite sa ratification rapide

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide