Logo Toute l'Europe

EU-Talk n° 6 : chat avec avec Viviane Reding sur la citoyenneté européenne

Toute personne possédant la nationalité d'un État membre de l'UE est de fait citoyen européen. La citoyenneté européenne confère à ses bénéficiaires un certain nombre de droits nouveaux : vote et éligibilité aux élections européennes et nationales, protection consulaire, recours en justice, protection des droits de l'homme, etc.

Qu'est-ce que la citoyenneté de l'Union européenne ? Quels sont vos droits en tant que citoyen de l'UE ?

Viviane Reding, Vice-présidente de la Commission européenne, commissaire en charge de la justice, droits fondamentaux et citoyenneté, a répondu aux questions des internautes lors de ce chat sur la citoyenneté européenne, le 27 juin.

Retrouvez le contenu intégral du chat ici.

13h26 Toute l’Europe:

Bonjour, le Chat avec Viviane Reding va commencer d’ici 5 minutes

13h30 Viviane Reding:

Bonjour

13h31 Commentaire de la part de Barbara

Que pensez-vous des initatives citoyennes européennes, pensez-vous qu’elles augmentent l’impact des citoyens et leur marge de manœuvre au sein de l’UE?

13h32 Viviane Reding:

Les initiatives européennes sont un nouveau mode de participation démocratique.

13h33 Viviane Reding:

il ne faut pas oublier que le meilleur moyen de participer à la vie démocratique de l’Union européenne est de VOTER aux élections du Parlement européen

13h34 Commentaire de la part de EYCA_FRANCE

Nous entendons souvent qu’informer les citoyens de leurs droits est la clé pour promouvoir une citoyenneté européenne active. Ne faudrait-il pas plutôt concevoir la participation selon une acception plus large et insister sur les enjeux de la participation citoyenne pour faire évoluer le processus décisionnel de l’UE dans un sens plus démocratique ?

13h35 Viviane Reding:

Je suis tout à fait d’accord, la participation citoyenne est primordiale.

13h35 Viviane Reding:

Les institutions européennes agissent pour les citoyens, et pour cela nous devons connaître leur avis

13h36 Viviane Reding:

quel est leur quotidien, quels sont les obstacles auxquels ils sont confrontés, pour que nous puissions les éliminer

13h37 Viviane Reding:

c’est pour cela que la Commission européenne fait des dialogues citoyens partout en Europe

13h37 Viviane Reding:

Je vais à la rencontre des Européens pour les écouter

13h37 Viviane Reding:

21 dialogues citoyens déjà, et plus de 25 dialogues à venir

13h38 Viviane Reding:

je serai à Marseille le 14 novembre 2013

13h38 Viviane Reding:

N’hésitez pas à venir

13h38 Commentaire de la part de Alex25pol

Bonjour Madame la Vice-Présidente, pourquoi la Commission européenne, institution que vous représentez a décidé d’inscrire l’année 2013 comme l’année européenne des “citoyens” et non de la citoyenneté ?

13h39 Viviane Reding:

Il y a 500 millions de citoyens dans l’Union européenne.

13h39 Viviane Reding:

Nous voulons leur faciliter la vie avec des actions concrètes.

13h40 Viviane Reding:

Nous voulons nous adresser à tous les citoyens de l’UE. C’est EUX qui sont au coeur du projet européen

13h41 Viviane Reding:

C’est pour eux que la Commission européenne oeuvre

13h41 Commentaire de la part de Patricia

Je souhaiterais entreprendre un projet européen jeune, notamment la mise en place du vote électronique par SMS dans le cadre des élections européennes. Ce procédé relève d’une pratique courante à l’échelle locale aux Etats-Unis, par exemple. Somme tout, pensez-vous que cela soit possible juridiquement parlant?

13h43 Viviane Reding:

C’est aux Etats membres d’organiser le déroulement technique des élections

13h44 Viviane Reding:

Le principe de la participation est dicté par l’Union européenne

13h45 Commentaire de la part de Thib

Prism affecte-t-il les droits des citoyens européens ? Et comment les citoyens européens en sont-ils protégés ?

13h46 Viviane Reding:

La protection des données personnelles des citoyens est inscrite dans les Traités et dans la loi européenne

13h47 Viviane Reding:

Afin de renforcer ce droit, la Commission a proposé une réforme. Si celle-ci est adoptée par les Etats membres et le Parlement européen, les citoyens européens seront mieux protégés

13h47 Viviane Reding:

encore mieux protégés, y compris dans des cas comme PRISM

13h47 Commentaire de la part de Sonia

Pensez-vous que les mouvements et rassemblements citoyens, tels que les Indignados en Espagne, démontrent un problème récurrent de communication de la part des institutions européennes, ou le problème a-t-il d’autres origines ? Assistons-nous de plus en plus à des politiques “bottom-up” de la part des citoyens européens?

13h48 Viviane Reding:

Il est bon que les citoyens s’expriment

13h50 Viviane Reding:

Ils le font en premier lieu pour protester contre des politiques nationales. Pour que cette mobilisation traite aussi des thèmes européens, nous organisons dans tous les Etats membres des dialogues citoyens où les politiques répondent directement aux questions des citoyens.

13h50 Commentaire de la part de Betty

Madame, vous êtes très engagée dans le maintien des droits fondamentaux au sein de l’Union européenne. Quelles étapes prioritaires la Turquie devra-t-elle franchir pour pouvoir intégrer, à terme, l’Union européenne, et quelles conséquences les débats actuels pourront-ils engendrer pour l’adhésion d’un 29ème pays ?

13h52 Viviane Reding:

Les négociations pour l’adhésion d’un Etat à l’Union européenne sont longues et laborieuses. Elles concernent au delà des questions économiques et sociales surtout des problèmes de valeurs et de droits des citoyens

13h52 Viviane Reding:

L’expérience montre que ces thèmes sont les plus difficiles à régler avant une adhésion éventuelle

13h52 Commentaire de la part de Jacques

Que fait la Commission européenne concernant les droits des citoyens invalides ?

13h55 Viviane Reding:

Citoyens à part entière, les personnes handicapées ont les mêmes droits que quiconque

13h56 Viviane Reding:

Une mesure concrète que nous avons mentionnée dans le dernier rapport sur la citoyenneté est la carte paneuropéenne d’invalidité

13h56 Viviane Reding:

Voir: http://ec.europa.eu/justice/newsroom/citizen/news/130508_en.htm

13h56 Commentaire de la part de Fabien

On parle de citoyenneté européenne, mais pourquoi n’a-t-on pas d’éléments tangibles de cette citoyenneté ? Par exemple, ne devrait-on pas avoir une carte d’identité européenne et non plus nationale ?

13h56 Viviane Reding:

Nous avons déjà un format européen pour les passeports

13h57 Viviane Reding:

la prochaine étape sera surement l’établissement d’une carte d’identité européenne, décision à prendre par les Etats membres, étant donné qu’elle dépend de la subsidiarité.

13h57 Viviane Reding:

C’est une idée intéressante

13h57 Commentaire de la part de Romain

Si la participation aux élections européennes reste basse en 2014, ne devrait-on pas songer à faire de ce droit un devoir?

13h58 Viviane Reding:

dans mon pays le Luxembourg, la participation à toute élection est obligatoire.

13h58 Viviane Reding:

Le résultat des élections en est plus démocratique

13h59 Viviane Reding:

Cet exemple serait à explorer par les autres Etats membres

13h59 Commentaire de la part de Mikael Hertig, Danemark

Can You still secure the citizen privacy according to the rests of Your proposal of a new privacy bill?

14h00 Viviane Reding:

If that bill is accepted by the Parliament and by the Member States, it will guarantee a much stronger privacy for all citizens in Europe than is the case today

14h00 Viviane Reding:

I will continue fighting for a high level of protection of personal data

14h01 Commentaire de la part de Liz

As a woman, I still feel that not all my rights are respected and I feel the EU should and could do more. That’s why I am not sure I will vote at next EU elections. I am juggling between work and my little child, and this is very hard. What can you do about this?

14h02 Viviane Reding:

Most of the equality rights in Member States have their origin in European Law

14h02 Viviane Reding:

Europe was and will be a source of progress for the cause of women

14h03 Viviane Reding:

Only under European pressure will Member States legislate in favour of equality

14h04 Viviane Reding:

Just like you, I am disappointed that in some countries, a better work life balance is not facilitated in a more decisive way

14h04 Commentaire de la part de Beth

A l’aune des élections de 2014, pensez-vous vraiment qu’on puisse parler d’une communauté de citoyens européens ? Plus précisement, considérez vous la forme politique actuelle de l’UE suffisamment représentative des attentes des citoyens ? Pourquoi pas songer au modèle fédéraliste qui pourrait être la réponse au motto “Unis dans la Diversité”?

14h05 Viviane Reding:

Je suis un défenseur engagée d’une Europe fédérale

14h05 Viviane Reding:

comme vous, je regrette que les élections européennes portent plus sur des thèmes nationaux que sur des sujets fédérateurs

14h06 Viviane Reding:

j’ai fait appel aux partis politiques européens pour qu’ils s’engagent dans une campagne électorale mettant en avant la problématique commune européenne

14h07 Commentaire de la part de Emilio Fuentes Romero

Quelles mesures pourrait-on prendre pour rapprocher les députés européens des citoyens en vue des élections européennes de 2014 ?

14h08 Viviane Reding:

Les électeurs se doivent de connaitre les candidats ainsi que leur programme européen pour qu’il y ait une relation de responsabilité directe entre l’élu et les personnes qu’il représente au Parlement européen

14h08 Commentaire de la part de Stéphanie

Enregistrez-vous beaucoup de plaintes de la part de citoyens quant à l’exercice de leurs droits ?

14h09 Viviane Reding:

Nous recevons autour de 1 million de questions de la part des citoyens par an

14h09 Viviane Reding:

Nous tachons de répondre à toutes les demandes

14h09 Commentaire de la part de Fabien

On entend souvent dire que la Commission n’est pas légitime car pas “élue” . Ne serait-ce pas mieux si la Commission devenait un vrai gouvernement européen responsable devant le Parlement ? Ce serait plus simple non ?

14h10 Viviane Reding:

La Commission est approuvée par un vote du Parlement européen, qui lui est élu au suffrage direct

14h11 Viviane Reding:

Avant ce vote, chaque commissaire passe une audition devant le Parlement européen, qui a le pouvoir de rejeter le candidat

14h11 Viviane Reding:

Je ne pense pas qu’une telle procédure existe dans les Etats membres pour la nomination des ministres nationaux

14h12 Commentaire de la part de Dominique Gantelme

Comment voyez-vous l’espace européen de la médiation et surtout, comment envisagez-vous la mise en place de celle-ci?

14h13 Viviane Reding:

Il y a une loi européenne sur la médiation que les Etats membres doivent mettre en place

14h13 Viviane Reding:

Je controlerai cette mise en oeuvre pour donner un coup d’accélerateur au processus

14h14 Commentaire de la part de Mie Laure

Le citoyen européen a-t-il aussi des devoirs ? Si oui lesquels ?

14h14 Viviane Reding:

Les droits sont accompagnés de devoirs

14h15 Viviane Reding:

celui de respecter les règles et valeurs européennes (non discrimination des co-citoyens et de participer activement à la vie démocratique de notre continent).

14h16 Viviane Reding:

Merci pour cet échange intéressant

14h17 Toute l’Europe:

Nous vous remercions de vos nombreuses questions et des réponses détailées de Mme Reding.

14h18 Viviane Reding:

Je vous invite à continuer le débat sur le site suivant:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe

14h19 Toute l’Europe:

Vous retrouverez prochainement la totalité de ce chat sur notre site www.touteleurope.eu

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur EU-Talk n° 6 : chat avec avec Viviane Reding sur la citoyenneté européenne

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide