Logo Toute l'Europe

Deux premières demandes d'aide financière du Fonds d'ajustement à la mondialisation (FEM) approuvées par la Commission

Le commissaire européen en charge de l’emploi, des affaires sociales et de l’égalité des chances, Vladimír Špidla, a annoncé aujourd’hui que les deux premières demandes d’aide au titre du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation ont été approuvées par la Commission et présentées à la décision du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne. Les deux premières demandes d’intervention du FEM concernent le secteur de l’industrie automobile française et, plus précisément, les sous-traitants de Peugeot-Citroën et de Renault. Les sommes demandées au FEM sont respectivement de l’ordre de 2.558.250 euros pour le premier dossier, et de 1.258.030 euros pour le deuxième. Les deux demandes ont pour but d’aider des travailleurs devenus excédentaires à la suite de faillites d’entreprises dans un contexte mondial de relations commerciales en mutation dans le secteur de l’industrie automobile.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Deux premières demandes d'aide financière du Fonds d'ajustement à la mondialisation (FEM) approuvées par la Commission

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide