Logo Toute l'Europe

Des images plus fortes que des mots: des caricaturistes défendent la liberté de la presse au PE

Le caricaturiste français Jean Plantu, son homologue algérien Ali Dilem et d’autres participants au projet “Cartooning for peace” soutenu par l’ONU ont défendu la liberté d’expression lors d’un débat avec les membres de la sous-commission droits de l’homme du PE, à l’occasion de la Journée internationale de la Liberté de la presse, le 3 mai 2007.

A en juger les réactions qui ont suivi la publication des croquis du Prophète Mahommet et l’exposition de dessins satiriques sur l’ “Holocauste” en Iran, d’aucuns ont pu penser que les caricatures politiques ne favorisent pas la compréhension mutuelle entre les cultures. Le projet “Cartooning for Peace” et son exposition entendent prouver le contraire. Selon les mots de son initiateur, le dessinateur français Plantu, cette initiative vise à montrer qu’il “est possible de continuer à être critique, énergique et clairvoyant sans haine et, par-dessus tout, sans être irrévérencieux envers les convictions religieuses des croyants et des non-croyants” .

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Des images plus fortes que des mots: des caricaturistes défendent la liberté de la presse au PE

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide