Logo Toute l'Europe

Déclaration de la présidence de l’UE sur la situation au Liban

La Présidence de l’Union européenne est choquée et consternée par les frappes aériennes israeliennes sur la ville de Cana, au Liban-Sud. Rien ne saurait justifier les attaques faisant des victimes parmi les civils innocents, pour la plupart des femmes et des enfants.
Le fait que les habitants de la région avaient été avertis et priéés de quitter la zone ne justifie pas cet événement tragique, puisque Israël avait rejeté la cessation des hostilités de 72 heures, demandée par l’ONU pour permettre l’évacuation des civils du Sud-Liban.
La Présidence relance son appel à la trêve immédiate.
Le Conseil de l’Union européenne traitera, dans sa réunion extraordinaire du 1er août, de toutes les démarches nécessaires pour mettre fin à ce conflit comprenant notamment le règlement politique de la situation ainsi que les forces internationales à déployer pour soutenir un cessez-le-feu permanent.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Déclaration de la présidence de l’UE sur la situation au Liban

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide