Logo Toute l'Europe

Déclaration de la présidence, au nom de l'Union européenne, concernant l'arrestation de militants en faveur de la démocratie en Birmanie/au Myanmar

L’Union européenne est préoccupée par l’arrestation récente, par le gouvernement de la Birmanie/du Myanmar, de plusieurs dirigeants de l’opposition, appartenant notamment au groupe “Génération 88” , qui protestaient contre la forte hausse du prix des carburants et les difficultés économiques qui accablent les Birmans.

L’Union européenne condamne cette décision d’incarcérer des personnes qui exerçaient leur droit fondamental de manifester pacifiquement.

L’Union européenne appelle une nouvelle fois les autorités de Birmanie/du Myanmar à libérer sans délai Daw Aung San Suu Kyi, les dirigeants de l’opposition et les prisonniers politiques, en particulier ceux qui ont été arrêtés ces derniers jours, et à engager avec tous les acteurs de la société de la Birmanie/du Myanmar le dialogue ouvert et sans exclusive qui est indispensable pour entreprendre les réformes politiques attendues de longue date.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Déclaration de la présidence, au nom de l'Union européenne, concernant l'arrestation de militants en faveur de la démocratie en Birmanie/au Myanmar

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide