Logo Toute l'Europe

Contre les faux euros : l’extension du programme Périclès

Cinq ans après leur mise en circulation, les billets en euros n’ont pas été victimes de la contrefaçon à grande échelle que d’aucuns craignaient. L’euro serait même moins falsifié que les monnaies européennes qu’il a remplacées. Ce succès est à porter au crédit du programme Périclès, chargé de la lutte contre la contrefaçon de la monnaie européenne, dont les députés européens ont voté une prolongation jusqu’en 2013 ainsi qu’une extension aux pays n’ayant pas encore adopté la monnaie unique.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Contre les faux euros : l’extension du programme Périclès

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide