Toute L'Europe – Comprendre l'Europe
  • Actualité

Commission européenne : Ursula von der Leyen officialise sa candidature pour un second mandat

La présidente de la Commission a annoncé qu’elle briguait un second mandat à la tête de l’exécutif européen, lundi 19 février.

Ursula von der Leyen (ici en janvier 2024) est présidente de la Commission européenne depuis 2019
Ursula von der Leyen (ici en janvier 2024) est présidente de la Commission européenne depuis 2019 - Crédits : Dati Bendo / Commission européenne

5 ans de plus ? Présente à Berlin ce lundi pour une réunion des chrétiens-démocrates allemands de la CDU, dont elle est issue, Ursula von der Leyen a fait savoir qu’elle souhaitait poursuivre sa tâche comme présidente de la Commission européenne.

Agée de 65 ans, Ursula von der Leyen est la première femme à occuper ce poste. Arrivée en 2019, elle avait été soutenue au Parlement européen par une coalition composée des socialistes, du groupe libéral Renew et de sa propre famille politique, le Parti populaire européen (PPE). Durant sa présidence, l’Union européenne a dû faire face à la pandémie de Covid-19, au retrait du Royaume-Uni ainsi qu’à l’invasion russe de l’Ukraine.

Ursula von der Leyen, Spitzenkandidat

Prévues du 6 au 9 juin prochains, les élections européennes déboucheront en effet sur un renouvellement de plusieurs présidences des institutions de l’UE. Dont celle de la Commission, l’organe exécutif de l’Union.

Depuis le traité de Lisbonne, entré en vigueur en 2009, le Conseil européen “propose” un candidat pour la présidence de la Commission en “tenant compte” du résultat de ces élections. La personne choisie par les Etats membres doit ensuite être approuvée par les eurodéputés.

S’y est ajouté le système du Spitzenkandidat (“tête de liste” en allemand). Il prévoit que le poste soit confié au chef de file du parti arrivé en tête lors des élections du Parlement européen, comme le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker en 2014. Mais en 2019, le chef de file du Parti populaire européen (PPE) Manfred Weber avait été écarté au profit de l’ancienne ministre de la Défense allemande.

Ursula von der Leyen doit désormais être soutenue par le PPE afin de devenir officiellement la candidate de la droite européenne. Le parti en décidera lors d’un congrès à Bucarest (Roumanie), les 6 et 7 mars prochains.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Commission européenne : Ursula von der Leyen officialise sa candidature pour un second mandat

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide