Logo Toute l'Europe

Application de l'approche globale sur la question des migrations aux régions bordant l'Union européenne à l'Est et au Sud-Est

En décembre 2005, le Conseil européen a adopté l’approche globale sur la question des migrations, qui regroupe les politiques en matière de migration, de relations extérieures et de développement, afin de traiter les multiples questions liées aux migrations en adoptant une approche cohérente, globale et équilibrée dans le cadre de partenariats avec des pays tiers. À l’origine, elle était principalement centrée sur l’Afrique et la région méditerranéenne. Dans ses conclusions de décembre 2006, le Conseil européen a appelé la Commission à “faire des propositions sur le dialogue renforcé et sur des mesures concrètes” concernant l’application de l’approche globale aux régions bordant l’Union européenne à l’Est et au Sud-Est. Tel est l’objet de cette communication.

Celle-ci est consacrée aux régions qui bordent l’Union européenne à l’Est et au Sud-Est. Celles-ci comprennent, selon la Commission, la Turquie, les Balkans occidentaux (l’Albanie, la Bosnie-et-Herzégovine, la Croatie, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro et la Serbie, y compris le Kosovo), les pays partenaires de la politique européenne de voisinage (PEV) en Europe orientale (l’Ukraine, la Moldova et le Belarus) et dans le Sud-Caucase (l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie) ainsi que la Fédération de Russie.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Application de l'approche globale sur la question des migrations aux régions bordant l'Union européenne à l'Est et au Sud-Est

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide