Logo Toute l'Europe

Antitrust : la Commission se félicite de la confirmation par le TPI de sa décision sanctionnant deux abus de position dominante dans l'affaire Micros

La Commission européenne se félicite de l’arrêt du Tribunal de première instance de ce jour confirmant largement la décision qu’elle a prise en 2004 à l’encontre de Microsoft. Dans cette décision, Microsoft s’était vu infliger une amende de 497 millions d’euros pour avoir enfreint les règles du traité CE sur l’abus de position dominante (article 82) en abusant de son quasi-monopole sur le marché des systèmes d’exploitation pour PC afin de restreindre la concurrence sur les marchés des systèmes d’exploitation pour serveurs de groupe de travail et des lecteurs multimédias (voir IP/04/382 et MEMO/04/70).

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Antitrust : la Commission se félicite de la confirmation par le TPI de sa décision sanctionnant deux abus de position dominante dans l'affaire Micros

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide