Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

[Vidéo] Marie-Pierre Vedrenne : “Les matières premières critiques sont capitales pour répondre à notre objectif de neutralité carbone”

Ne plus dépendre de certains pays tiers pour l’approvisionnement européen de “métaux rares”. C’est l’objectif du texte voté hier par le Parlement européen, à une large majorité. “Un pas de plus pour sortir de nos dépendances et renforcer notre souveraineté”, précise Marie-Pierre Vedrenne (Renew Europe), rapporteure pour son groupe en commission du commerce international sur ce texte.

C’était l’un des dossiers sur la table de la présidence espagnole qui achève son mandat fin décembre 2023 après six mois à la tête du Conseil de l’Union européenne. Présentes dans des produits tels que les batteries des voitures électriques et les smartphones, les métaux rares dits “matières premières critiques” sont indispensables pour la transition écologique et numérique engagée par l’Union européenne.

Nickel, bauxite, lithium.… ces métaux sont utilisés dans des secteurs stratégiques, comme l’industrie numérique, l’aérospatial et la défense. Ces métaux sont peu présents dans les sols européens et l’Union européenne se retrouve donc dépendante des importations. En raison d’une forte demande à venir des matières premières critiques (production d’énergie éolienne, stockage de l’hydrogène, batteries…) et pour atténuer les risques pour les chaînes d’approvisionnement liées à ces dépendances stratégiques, la Commission européenne a proposé un texte sur lequel le Parlement européen a voté, à une large majorité, mardi 12 décembre.

Tout notre enjeu, c’est de travailler sur notre souveraineté européenne, sur la durabilité, et la question de la compétitivité”, explique Marie-Pierre Vedrenne (Renew Europe), “Mais ce n’est pas avec un seul texte qu’on atteindra ces objectifs, c’est aussi grâce aux différents travaux en cours comme ceux sur l’industrie décarbonée ou la réforme du marché de l’électricité”, rappelle l’eurodéputée tout en soulignant que “l’Union européenne est une puissance normative, c’est très important qu’elle fixe des normes et qu’elle continue à être un leader sur la scène internationale notamment dans l’objectif de répondre à nos objectifs de neutralité carbone”.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur [Vidéo] Marie-Pierre Vedrenne : "Les matières premières critiques sont capitales pour répondre à notre objectif de neutralité carbone"

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide