Logo Toute l'Europe

Revue de presse : Indignation des responsables européens en réaction à la fusillade de Toulouse

En réaction à la fusillade qui s'est déroulée hier matin à Toulouse, la communauté internationale et notamment les responsables de l'Union européenne, a condamné ces assassinats et exprimé son choc et son incompréhension. Le drame, qui s'est produit lundi matin vers 8h10 devant l'école juive Ozar-Hatorah, a causé la mort d'un professeur, de ses enfants de 6 et 3 ans, d'un autre enfant de 10 ans, tandis qu'un adolescent de 17 ans a été gravement blessé.

Au niveau des institutions européennes, c’est Cecilia Malmström, la commissaire européenne chargée des Affaires intérieures, qui a réagi la première, écrivant sur son compte twitter que la nouvelle était épouvantable.

Au nom de la Commission européenne, son président, José Manuel Barroso a déclaré vouloir “fermement condamner ce crime odieux. Nos pensées vont aux blessés et à tous les enfants de ce collège qui ont perdu plusieurs camarades. Rien n’est plus intolérable que le meurtre d’enfants innocents” , rapporte l’AFP. Le président de l’Union européenne Herman Van Rompuy s’est dit “choqué par l’attentat commis aujourd’hui contre une école juive à Toulouse” , et “le condamne avec la plus grande force” .

Selon l’AFP, il s’agit de la première attaque antisémite de cette ampleur depuis 30 ans en France. Martin Schulz, le président du Parlement européen, a exprimé son soutien, assurant être “avec la communauté juive dans ce moment terrible et [espèrer] que les criminels seront trouvés et poursuivis en justice le plus vite possible” . Il dénonce encore ces “lâches violences” .

La protection a été renforcée autour des écoles juives en Europe. Face au risque que “la peur se répande dans la communauté” , le président du Congrès juif européen, Moshe Kantor, a affirmé que cela “ne réussir(a) pas ! Les Juifs d’Europe en général et les Juifs de France en particulier, ont une longue tradition de fermeté face à la haine et à la violence” , d’après le NouvelObs.

En France, le plan Vigipirate couleur écarlate a été activé hier, et une minute de silence sera respectée dans toutes les écoles aujourd’hui. Le président de la République a dénoncé cette “tragédie épouvantable” , avant d’ajouter que “c’est l’ensemble de République française qui est touché par ce drame abominable” . Il a encore annoncé la suspension de sa campagne électorale au moins jusqu’à mercredi, tandis que le candidat socialiste François Hollande a évoqué “la cause de l’unité nationale” pour le report de son meeting prévu aujourd’hui à Rennes, nous rapporte Les Echos.

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

La France introduit officiellement son moratoire sur les OGM [EurActiv.fr]

Commerce extérieur

L’UE et la Chine lancent des actions conjointes sur la sécurité des produits [AFP]

Concurrence

Deutsche Börse veut défendre son projet de fusion en justice [Le Figaro]

Emploi, affaires sociales

L’émigration, un trop beau mirage [Presseurop]

Energie, environnement

L’Inde entre à son tour dans le combat contre les quotas de C02 [Reuters]

Etats membres

Les sociaux-démocrates soutiennent Hollande, mais restent lucides [EurActiv.fr]

Euro, économie

«On attend trop des agences de notation», estiment d’anciens salariés [EurActiv.fr]

Institutions

Le Parlement européen, une démocratie inachevée [Presseurop]

Libertés, sécurité, justice

Espace Schengen: Bucarest et Sofia attendront (encore) [Reuters]

Marché unique, entreprises

Bruxelles veut faire la lumière sur la finance de l’ombre [Le Figaro]

Relations extérieures

Syrie : l’Europe “doit agir dans la discrétion” [Le Monde]

Religions

Un rapport recense les cas de discrimination contre les chrétiens en Europe [La Croix]

Ailleurs en Europe

Presse anglophone
Mixed feelings about new German plan to discuss future of EU [Irish Times]

Presse germanophone
Euro: EU sagt Palästinensern 35 Millionen Euro zu [Die Zeit]

Presse espagnole
Venizelos dimite como ministro para liderar a los socialistas en los comicios griegos [La Vanguardia]

Presse italienne
Berlinguer : studenti saranno laureati d’Europa [ANSA]

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Revue de presse : Indignation des responsables européens en réaction à la fusillade de Toulouse

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide