Logo Toute l'Europe

Revue de presse : Echec des discussions sur la Grèce, réactions européennes face à la perte du triple A français et préparation du Sommet sur le budget européen

Eurogroupe : échec des négociations sur la Grèce

"Eurogroupe : les discussions sur l'aide à la Grèce patinent encore" titre ce matin La Tribune. La zone euro a échoué, dans la nuit de mardi à mercredi 21 novembre, à trouver un accord ouvrant la voie au déblocage de l'aide financière à la Grèce, gelée depuis des mois, et se réunira de nouveau lundi "pour tenter de prendre une décision vitale pour le pays, menacé d'asphyxie" rapporte Le Monde/AFP.

“La Grèce est devenue un interminable cauchemar pour la zone euro” selon Libération. Après plus de onze heures de discussions, les principaux créanciers de la Grèce ont constaté l’impasse : “Des progrès ont été faits, mais il en faut encore un peu plus” , a déclaré la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde. “Les questions étaient si complexes que nous n’avons pas trouvé de solution définitive” , a ajouté le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble. Les ministres se réuniront de nouveau à Bruxelles lundi 26 novembre, note L’Expansion/AFP.

L’Europe s’inquiète pour la perte du triple A français

“Est-ce vraiment une mauvaise nouvelle ?” , s’interroge l’éditorialiste des Echos. “Ce qui est important est que la décision de Moody’s va obliger la France à bouger, à s’adapter” poursuit le quotidien économique. Selon Le Figaro cependant, la presse allemande s’inquiète des répercussions économiques sur la zone euro : “les élites politiques parisiennes persistent à fermer les yeux” , affirme un écrivain berlinois dans les colonnes du quotidien conservateur Die Welt. Le fonds de secours européen (FESF) a reporté l’émission obligataire initialement prévue sur le marché financier. “L’action de Moody’s de réduire la note de long terme de la France de Aaa à Aa1 signifie que l’émission à long terme du FESF (qui était notée Aaa par Moody’s jusqu’à présent) ne satisfait plus les conditions requises” , a déclaré, dans un communiqué, Christophe Frankel, le directeur financier du FESF. “Concrètement, pour emprunter de nouveau à long terme, la note de la France doit être relevée ou celle du FESF abaissée au niveau de celle de Paris” précise L’Expansion.

Commentaires sur le budget à la veille du Conseil européen

À défaut d’obtenir un accord à l’unanimité sur le prochain cadre financier de l’UE, Paris espère isoler Londres au sommet européen. “Si l’on obtient un accord à vingt-six contre un sur le budget européen, d’ici à samedi soir, cela obligera les Britanniques à bouger” , selon les sources du Figaro. Cependant, le ministre français délégué aux Affaires européennes a affirmé ce matin qu’il ne fallait pas réduire la négociation du budget européen “à des coupes et des rabais” . “Nous allons travailler de façon constructive à un compromis” , a ajouté Bernard Cazeneuve, précisant que “toutes les négociations sur les budgets européens ont été des moments difficiles de tension” [Le Nouvel Observateur/Sipa]. De leur côté, les députés européens se sont montrés pessimistes, hier, sur les chances d’aboutir à un compromis sur le budget européen et ont fustigé l’égoïsme des Etats [Le Figaro/AFP]. Interrogé à Strasbourg sur les chances d’arriver à un accord, l’eurodéputé Alain Lamassoure, président de la commission des Budgets du Parlement européen a répondu : “cela me paraît très difficile” . “Le débat qui se prépare, ce sont 27 pays qui viennent expliquer comment apporter le moins possible et retirer le plus possible du budget de l’UE. Ce sont 27 égoïsmes nationaux” , a-t-il déploré.

Les autres titres de la presse en ligne

Budget

Budget européen: Cazeneuve ne veut pas réduire la négociation “à des coupes et des rabais” [Le Nouvel Observateur/Sipa]

Commerce extérieur

Les États-Unis premiers clients de la Chine, devant l’Europe [Le Figaro]

Education, formation, jeunesse

Il faut sauver le soldat Erasmus [L’Express]

Energie, environnement

L’Europe veut durcir les règles de sécurité et d’antipollution pour les deux-roues [La Tribune]

Etats membres

La zone euro échoue à trouver un accord sur la Grèce [La Croix]

Euro, économie

Les élites refusent de voir la réalité en face [Presseurop]

Recherche, sciences

L’Europe spatiale à la recherche d’un compromis sur l’avenir d’Ariane [AFP]

Relations extérieures

Europe: l’Allemagne préfère l’Otan [L’Express]

A lire sur

L’Europe soutient la centrale solaire de Ouarzazate à hauteur de 345 millions d’euros

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

Ministers to define Europe’s goals in space [BBC News]

Presse germanophone

Politik bangt wegen Griechenland um Gesamteuropa [Handelsblatt]

Presse espagnole

Bruselas impone pérdidas del 40% a los afectados por las preferentes de la banca nacionalizada [ABC]

Presse italienne

L’Europa punta ad un accesso autonomo allo spazio [ANSA]

Presse francophone

Après Moody’s, Paris et Berlin donnent le change [Le Matin]

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Revue de presse : Echec des discussions sur la Grèce, réactions européennes face à la perte du triple A français et préparation du Sommet sur le budget européen

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide