Logo Toute l'Europe

[Revue de presse] Chômage des jeunes : Paris accueille un nouveau sommet européen sur l'emploi

Vingt-quatre chefs d'Etat et de gouvernement, soit la quasi-totalité des dirigeants de l'Union européenne, se retrouveront à 15h à l'Elysée pour un deuxième sommet consacré à la lutte contre le chômage des jeunes en Europe.

Recherche emploi

Tous les quotidiens reviennent ce matin sur cet événement qui réunira plusieurs personnalités européennes. “Angela Merkel, José-Manuel Barroso, Herman Van Rompuy… ils seront tous à Paris ce mardi après-midi pour évoquer le problème du chômage des jeunes européens” , relève [La Tribune]. Seront aussi présents les ministres du travail des pays participants et le président de la Banque européenne d’investissement (BEI), Werner Hoyer. A noter une absence qui ne devrait pas passer inaperçue : “Le Britannique David Cameron, adversaire acharné de l’Europe sociale, a décliné l’invitation” [Les Echos].

Ce sommet représentera “de véritables ‘retrouvailles entre le chef de l’État français et la chancelière allemande depuis sa réélection en septembre’ ” , note Le Figaro. En effet, Paris et Berlin ont pris l’initiative depuis plusieurs mois de s’attaquer au chômage des jeunes.

Pour autant, certains journaux doutent des résultats de cette rencontre. Pour Philippe Ricard, “c’est le genre de grand-messe dont l’Europe raffole, sans parvenir à convaincre de leur utilité” . “Aucune nouvelle mesure ne devrait être annoncée” , annonce le journaliste du Monde : “Les dirigeants réunis à Paris devraient se contenter de faire un premier bilan, peu spectaculaire, des mesures sur la table depuis des mois” .

L’Élysée a fait savoir que le but de la conférence de 15h n’est pas de lancer de nouveaux instruments mais de “s’assurer que tous les moyens sont mis en œuvre et que la volonté politique est confirmée pour obtenir des résultats concrets dans les deux ans qui viennent” [La Tribune].

À Bruxelles, en juin dernier, les Vingt-Sept se sont mis d’accord pour allouer 6 milliards d’euros du budget européen à l’emploi des jeunes. D’après Le Figaro “L’enveloppe sera débloquée dès janvier sur une période de deux ans et non de sept comme le prévoient les règles budgétaires européennes” . “Ces fonds iront aux pays les plus touchés, à savoir aux régions où le taux de chômage des jeunes dépasse 25 %. Éligible sur 12 régions - DOM-TOM, Aquitaine, Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais… -, la France devrait récupérer quelque 600 millions d’euros sur les 6 milliards” , précise le quotidien.

Selon Paris, “en plus de ces six milliards en 2014 et 2015, soit 12 milliards, la Banque européenne d’Investissement (BEI) a prévu de consacrer à l’emploi des jeunes six milliards par an de 2013 à 2015, et le Fonds social européen (FSE) six à sept milliards par an sur la même période. Au total 40 à 45 milliards d’euros seraient ainsi mobilisés sur trois ans” [La Tribune].

A l’issue de la conférence, vers 17h45, une conférence de presse finale est prévue. Devraient y assister : François Hollande, Angela Merkel, Herman Van Rompuy, José-Manuel Barroso, Martin Schulz et la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite, qui assure la présidence tournante de l’UE.

“En août, l’Union européenne comptait 5,49 millions de jeunes privés d’emploi. Le taux de chômage des moins de 25 ans atteint 23,7 % dans la zone euro ; il dépasse 26 % en France jusqu’à 56 % en Espagne et 61,5 % en Grèce” , rappelle Le Figaro.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur [Revue de presse] Chômage des jeunes : Paris accueille un nouveau sommet européen sur l'emploi

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide