Logo Toute l'Europe

Les transferts d'argent des travailleurs expatriés dans leur pays d'origine

Les montants transférés par les travailleurs européens expatriés (dans et hors de l'UE) vers leur pays d'origine, ont constamment augmenté de 2005 à 2008. Suite à la la crise économique en 2009, cette tendance a été interrompue.

En 2010 un léger redressement a été observé, mais les montants transférés restent inférieurs à ceux de 2007.

Le total des flux d’envois de fonds de l’UE27 s’est élevé à 31,2 milliards d’euros en 2010, contre 30,4 milliards en 2009 (soit une hausse de 3 %).

Comparée à 2009, l’augmentation des envois de fonds a été plus marquée en 2010 pour les flux intra-UE27 (+6%) que pour les flux extra-UE27 (+1%).
La part des envois de fonds extra-UE27 dans le total a été de 72% en 2010, comme en 2009.

C’est en Espagne que les envois de fonds des travailleurs expatriés ont été les plus importants en 2010 (7,2 milliards d’euros, soit 23% du total des envois de fonds de l’UE27), puis en Italie (6,6 milliards soit 21%), en Allemagne (3,0 milliards soit 10%), en France (2,9 mrds soit 9%), aux Pays-Bas (1,5 mrd soit 5%) et en Grèce (1,1 mrd soit 3%).

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Les transferts d'argent des travailleurs expatriés dans leur pays d'origine

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide