Logo Toute l'Europe

Le PIB par habitant des pays de l'Union européenne

Le produit intérieur brut (PIB) par habitant donne une idée du niveau d’activité économique et de développement de chaque État membre de l’Union européenne. Ici exprimé en standards de pouvoir d’achat, il permet aussi de comparer la richesse moyenne des populations.

Définitions

La carte ci-dessus représente le PIB par habitant dans chaque pays de l’Union européenne, exprimé en standards de pouvoir d’achat (SPA).

Le produit intérieur brut est la richesse produite, en une année, par les acteurs économiques résidant à l’intérieur du pays considéré. Il s’agit de la valeur de tous les biens et services produits, moins la valeur des biens et services utilisés pour leur création.

Le SPA est une unité monétaire artificielle qui permet de gommer les différences de prix entre les Etats membres (en théorie, un SPA permet de se procurer la même quantité de biens et services dans tous les pays, que l’on se trouve au Luxembourg ou en Bulgarie).

En considérant les 27 États membres de l’UE (le Royaume-Uni l’a quittée le 31 janvier 2020), le PIB par habitant s’élève en moyenne à 29 700 SPA en 2020.

Le PIB par habitant est le plus élevé au Luxembourg, avec 79 200 SPA par tête. Parmi les populations les plus riches selon cet indicateur, viennent ensuite les Irlandais avec 62 700 SPA, les Danois avec 40 400 SPA, les Néerlandais avec 39 600 SPA et les Autrichiens avec 37 000 SPA.

Les Français se trouvent à la dixième position avec 30 800 SPA par habitant, légèrement sous le niveau de la moyenne de la zone euro (31 300 SPA), mais au-dessus de la moyenne des Vingt-Sept.

Les moins riches de l’Union selon l’indicateur du PIB par habitant en SPA sont les Bulgares avec 16 300 SPA en 2020, les Grecs (19 000 SPA) et les Croates (19 100 SPA).

PIB par habitant et PIB

Le PIB par habitant donne une idée du niveau de richesse des habitants, mais il ne reflète pas la taille de l’économie : un pays peu peuplé, même riche, aura généralement un PIB moindre par rapport à un Etat bien plus peuplé, même s’il est considéré plus pauvre. Pour connaître la taille de l’économie de chaque pays de l’UE, consultez la carte du PIB des Etats membres.

Les données concernant l’année 2020 révèlent les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur l’économie et les niveaux de vie en Europe. Tous les pays accusent ainsi une baisse de leur PIB par habitant par rapport à 2019, à l’exception de l’Irlande. C’est également le seul Etat de l’UE qui a connu une croissance positive en 2020, avec +3,4 % du PIB réel, malgré un ralentissement économique.

Il avait fallu attendre 2011 pour que le PIB moyen par habitant des Vingt-Sept (25 600 SPA) retrouve son niveau d’avant le choc économique de 2008. La pandémie de 2020 marque donc le premier moment où ce niveau de richesse baisse dans l’UE depuis la crise des subprimes. Après une progression continue, le PIB par habitant a chuté de 31 200 SPA à 29 700 SPA entre 2019 et 2020. Certains pays comme l’Espagne (- 2 800 SPA), l’Italie (- 2 100 SPA), Chypre (- 2 100 SPA) ou la Belgique (- 1 900 SPA) ont connu des conséquences économiques liée au Covid-19 particulièrement difficiles. Avec une différence de 2 400 SPA entre 2019 et 2020, la France a accusé une des plus fortes baisses en Europe.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Le PIB par habitant des pays de l'Union européenne

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide