Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

[Carte] L’offre de formation professionnelle continue par les entreprises dans l’Union européenne

La formation professionnelle continue permet aux travailleurs d’acquérir de précieuses compétences tout au long de leur carrière. Si plus de deux tiers des entreprises de l’Union européenne la dispensent à leurs salariés, les différences entre Etats membres sont marquées.

La part des entreprises de 10 salariés ou plus ayant dispensé de la formation professionnelle continue à leur personnel était de de 67,4 % en 2020. Mais derrière cette moyenne européenne se cachent des différences marquées entre pays.

Pour l’OCDE, la formation professionnelle continue pour adultes ou “lifelong learning” en anglais correspond à “toutes les formes de développement des aptitudes et des compétences au cours du cycle de vie” qui permettent d’acquérir des connaissances et/ou des compétences nouvelles en vue d’un emploi actuel ou futur, accroitre leurs revenus et améliorer leurs chances de réussite professionnelle dans leur domaine actuel ou dans un autre. Celle-ci peut être financée par les bénéficiaires, mais également par les pouvoirs publics et les employeurs.

Tandis que 96,8 % des entreprises lettonnes avaient dispensé de la formation continue en 2020, seulement 17,5 % des structures roumaines avaient fait de même. La part de ces entreprises atteint plus de 40 % dans la majorité des Etats membres, à l’exception de la Grèce (17,8 %) et de la Hongrie (37,7 %).

En haut du classement : la Suède (91,5 %), la République tchèque (85,9 %) et la Belgique (81 %). La France se situe quant à elle légèrement au-dessus de la moyenne européenne, avec environ 76 % des entreprises ayant dispensé de la formation professionnelle continue. Le Portugal et le Luxembourg affichent des pourcentages similaires.

2023, Année européenne des compétences 

Les tensions sur le marché du travail, et en particulier les pénuries de main-d’œuvre, constituent aujourd’hui un défi important dans les Etats membres de l’Union européenne. Afin de préserver sa compétitivité et surtout assurer des bonnes perspectives professionnelles à l’ensemble de ses citoyens, l’UE a ainsi décidé de faire de 2023 l’Année européenne des compétences. Lancée le 9 mai, à l’occasion de la Journée de l’Europe, celle-ci sera notamment l’occasion de mettre en œuvre de nouvelles actions pour permettre aux Européens de se doter des qualifications dont ils ont besoin. Le soutien à la formation constituera un axe prioritaire.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur [Carte] L'offre de formation professionnelle continue par les entreprises dans l'Union européenne

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide