Logo Toute l'Europe

Bologne sous le signe de la mondialisation : le commissaire Figel place la réforme de l'enseignement supérieur dans un contexte international

Les 17 et 18 mai, les ministres de l’enseignement supérieur de 45 pays européens se rencontreront à Londres pour discuter des progrès réalisés dans le cadre du processus de Bologne, qui vise à la création d’un Espace européen de l’enseignement supérieur d’ici 2010. Les ministres adopteront également une stratégie de sensibilisation des autres continents et entérineront la création d’un Registre européen des agences de garantie de la qualité pour l’enseignement supérieur.

Le processus de Bologne englobe aujourd’hui 45 États signataires, contre 29 en 1999, et accueillera un nouveau pays - le Monténégro - lors de la rencontre ministérielle à Londres. Le dernier rapport d’évaluation en date (Bologna Stocktaking Report), qui doit être présenté devant les ministres à Londres, conclut que des progrès satisfaisants ont été réalisés dans la mise en œuvre des réformes de Bologne. Le rapport Eurydice de la Commission confirme ce constat positif.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Bologne sous le signe de la mondialisation : le commissaire Figel place la réforme de l'enseignement supérieur dans un contexte international

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide