Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

150 milliards d’euros versés au titre du plan de relance européen

Vendredi 31 mars, la Commission européenne a annoncé avoir déboursé ces sommes au titre de la facilité pour la reprise et la résilience, le principal instrument de son plan de relance de 800 milliards d’euros mis sur pied pour contrer les effets de la pandémie de Covid-19 sur l’économie.

Next Generation EU est le nom officiel du plan de relance européen
NextGenerationEU est le nom officiel du plan de relance européen - Crédits : Commission européenne 

6 milliards de plus en faveur de l’Espagne, qui font 150. Après le versement d’une nouvelle tranche d’aide à Madrid vendredi 31 mars, la Commission européenne a annoncé avoir atteint la barre symbolique des 150 milliards d’euros déboursés au titre de la facilité pour la reprise et la résilience. Celle-ci constitue le principal instrument du plan de relance européen de 800 milliards d’euros, lancé à l’été 2020 en réaction à la pandémie de Covid-19 qui a mis l’économie du Vieux Continent à l’arrêt.

“Que finance concrètement cet instrument ?” : l’exécutif européen tente également de répondre à cette question en lançant une carte interactive répertoriant les projets financés dans les Etats membres. Rénovation thermique, décarbonation, innovation : celle-ci présente brièvement les projets tout en précisant l’état d’avancement de la mise en œuvre.

Pour toucher les montants de la facilité, les Etats membres ont dû présenter des plans nationaux pour la reprise et la résilience, dans lesquels ils soumettent des projets d’investissements et de réformes. La Commission vérifie que ces étapes sont bien franchies et effectuent des versements conformes aux progrès effectués. La France doit toucher un peu moins de 40 milliards d’euros d’ici 2026.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur 150 milliards d'euros versés au titre du plan de relance européen

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide