Logo Toute l'Europe

L'emploi dans le secteur agricole en Europe

Depuis 10 ans, le taux d'emploi agricole tend à diminuer dans l'Union européenne, malgré des disparités importantes par pays. En France, il reste relativement stable.

La part du secteur agricole dans l’emploi varie fortement entre les Etats membres. En 2017, elle est la plus importante en Roumanie, où elle représente 20,3% de la population active de 15 ans et plus, soit 1,7 million de travailleurs. Le secteur agricole est encore très important dans ce pays, notamment dans la culture du blé et du maïs. Par rapport à 2008 cependant, la part du secteur a largement chuté dans ce pays, perdant près de 5 points.

La Grèce, deuxième sur le podium, compte 11,5% de sa population active dans le secteur agricole, soit 420 000 travailleurs. Ses secteurs phares sont, entre autres, l’olive, le raisin, le tabac ainsi que le coton.

A l’opposé, la part de l’emploi dans le secteur agricole n’est que de 0,9 % à Malte, de 1 % au Royaume-Uni, de 1,1% en Belgique et de 1,2% au Luxembourg et en Allemagne. La part du secteur tertiaire est beaucoup plus élevée dans ces pays.

La moyenne de l’Union européenne baisse doucement depuis 2008, passant de 4,7 % à 3,9 % en 2017. La diminution se confirme dans 24 pays.

En revanche, la part de l’emploi dans le secteur agricole augmente très légèrement dans 4 Etats membres : en Italie (+0,1%), en Espagne (+0,3%), en Hongrie (+0,7%) et en Grèce (+1%).

Sources : Eurostat (2019)

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'emploi dans le secteur agricole en Europe

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide