Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’emploi dans le secteur agricole en Europe

L’emploi agricole, qui varie fortement en fonction des Etats de l’Union européenne, tend globalement à diminuer, avec une moyenne européenne située à environ 4% de la population active en 2020.

En moyenne dans l’UE, 4% de la population active (de 15 à 64 ans) était employée dans le secteur agricole en 2020. La part du secteur agricole dans l’emploi varie cependant fortement entre les Etats membres. 

Ainsi, c’est en Roumanie que la part de la population active employée dans le secteur est la plus élevée, avec 18,5 %. Le secteur agricole est encore très important dans ce pays, notamment dans la culture du blé et du maïs. Il s’agit d’ailleurs du seul pays de l’UE à dépasser les 10 % de la population active dans le secteur agricole. Viennent ensuite la Grèce (9,9 %), la Pologne (9,4 %) et la Lettonie (7,2 %).

A l’opposé, la part de l’emploi dans le secteur agricole n’est que de 0,6 % au Luxembourg, de 0,8 % en Belgique, de 1% à Malte et de 1,1 % en Allemagne. La part du secteur tertiaire est en revanche beaucoup plus élevée dans ces pays par rapport à la moyenne européenne.

Il se dessine à travers ces chiffres une différence relative entre les pays de l’Europe de l’Est, plus ruraux, où une partie plus importante de la population vit dans les campagnes, et ceux de l’Ouest, avec une population plus urbaine, où le secteur tertiaire occupe notamment une part plus conséquente. 

Une diminution de la part de l’emploi dans le secteur agricole

La moyenne dans l’Union européenne baisse doucement depuis 2008, passant de 4,7 % à 4 % en 2020. Sur ces trois dernières années, la diminution se confirme dans 24 Etats membres. Ainsi, la part de la population active employée dans le secteur agricole a baissé de 0,4 points en Espagne, passant de 4,3 % à 3,9 %, de 0,6 points en Pologne et de 1,9 point en Lituanie, qui connaît la plus forte baisse sur la période. 

Cette part est cependant en légère hausse dans certains pays, comme en Italie, où elle augmente de 0,2 points, en Lettonie (+0,3 points) et à Malte (+0,1 point).

Selon un rapport du Parlement européen, cet exode de la main-d’œuvre est notamment motivé par des changements structurels importants dans le secteur : diminution du nombre d’exploitations, volonté d’augmenter les rendements se traduisant par des investissements dans des machines et nouvelles technologies …

Au sein du secteur, ce délaissement progressif va également de pair avec un vieillissement des employés du secteur agricole, qui attire globalement peu les jeunes actifs. A l’échelle de l’UE, environ 34 % des agriculteurs étaient âgés de 65 ans ou plus en 2016. A peine plus de 11 % étaient quant à eux âgés de moins de 40 ans.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'emploi dans le secteur agricole en Europe

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide