Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

Agriculture : la hausse des prix a touché la quasi-totalité des produits agricoles en 2022

Selon des estimations publiées par Eurostat ce jeudi 12 janvier, les prix des principaux produits agricoles ont explosé entre 2021 et 2022. Une hausse qui touche la quasi-totalité des catégories de produits ainsi que certains intrants agricoles.

Le prix moyen des produits agricoles dans leur ensemble dans l'UE a augmenté de 24 % entre 2021 et 2022
Le prix moyen des produits agricoles dans leur ensemble dans l’UE a augmenté de 24 % entre 2021 et 2022 - Crédits : SimonSkafar / iStock

+ 45 % pour les céréales, + 43 % pour les œufs, + 31 % pour le lait. Les premières estimations d’Eurostat, l’office statistique européen, montrent que la hausse des prix des principaux produits agricoles a été particulièrement marquée entre 2021 et 2022. Les données indiquent que le prix moyen de ces produits a augmenté de 24 % dans l’Union européenne.

Trois facteurs principaux

La hausse des prix s’explique par trois facteurs principaux”, note Eurostat. Le premier est lié à la perturbation des marchés agricoles mondiaux causée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Le deuxième a été la sécheresse généralisée sur le continent qui a réduit les rendements des cultures. Enfin, le troisième facteur est lié à d’autres pressions inflationnistes, notamment à la hausse des coûts de l’énergie, car “les mesures prises pour éliminer progressivement la dépendance de l’UE à l’égard des combustibles fossiles russes ont également fait grimper les prix de l’énergie”, souligne l’office européen.

La quasi-totalité des produits agricoles ont été concernés par cette augmentation : œufs, lait, légumes, volaille. Seule exception, les fruits, dont le prix a baissé de 3 % en moyenne en 2022.

De nombreux intrants agricoles ont également été touchés par cette poussée inflationniste en 2022. Le prix des engrais a ainsi augmenté de près de 90% sur l’année. Pour les éleveurs, le prix de la nourriture animale a connu une hausse de plus de 30 %, tandis que les dépenses vétérinaires ont crû d’un peu mois de 10 %.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Agriculture : la hausse des prix a touché la quasi-totalité des produits agricoles en 2022

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide