Derniers articles publiés

Volontariats européens : ce qu'en pensent les responsables et les volontaires

Actualité 17.02.2011

Doit-on harmoniser le volontariat en Europe ? Comment augmenter le nombre de volontaires européens ? Comment permettre une meilleure reconnaissance des travailleurs volontaires ? C’est autour de tels défis européens liés aux volontariats, aux bénévolats et aux services civiques que se sont retrouvés, le 9 février à Paris, une vingtaine d’intervenants de haut-niveau lors du débat ouvrant l’Année européenne du volontariat et du bénévolat. Toute l’Europe y a interviewé les responsables des agences de volontariat, mais aussi d'anciens volontaires…

Le débat "Pour une Europe des volontariats" du 9 février a été organisé par l'INJEP, l'AFPEJA, l'Agence du Service Civique et l'OFAJ.

En savoir plus

La salle de la Maison des associations de solidarité (13e arrondissement de Paris) était comble en cet après-midi du 9 février. L’espace accueillait deux tables rondes sur le volontariat en Europe et les enjeux européens et l’utilité sociale du volontariat.

Ils y ont souligné la diversité des dispositifs de volontariat selon les pays (du nouvel "engagement de service civique" en France aux Freiwilliges Soziales Jahr, Freiwilliges Ökologisches Jahr et Zivildienst en Allemagne, en passant par le "National young volunteer service" au Royaume-Uni et même le fameux Service volontaire (SVE) à l’échelle européenne), Vous souhaitez en savoir plus sur l'Année européenne du volontariat ? Découvrez notre dossier spécial !la nécessité de mieux articuler ces différents dispositifs (y compris entre programmes européens et nationaux), les difficultés liées au manque de reconnaissance des compétences acquises dans le cadre d’une telle expérience, dans le cadre des études comme de l’emploi, la nécessité de consolider le statut particulier du volontaire à travers notamment un socle commun européen, et enfin accroître ses droits.

Le président de l’Agence du Service civique Martin Hirsch et la Secrétaire d’Etat chargée de la jeunesse et de la vie associative, Jeannette Bougrab, ont clôturé la conférence en soulignant que les préoccupations de tous les intervenants se rejoignaient : offrir aux jeunes l’opportunité de s’engager et permettre à la société de bénéficier de cette volonté d’engagement.

 

Interviews

Toute l'Europe a pu rencontrer les principaux responsables du volontariat en France ainsi que d'anciens volontaires.

 

Voir les vidéos

 


 

Jeannette Bougrab : "Le volontariat permet de créer du lien social"

La Secrétaire d'Etat chargée de la jeunesse et de la vie associative souhaite profiter de 2011 pour mettre l'accent sur la reconnaissance des acquis d'expériences du bénévolat.

Martin Hirsch : "Il serait bon d'avoir un service civique dans chaque pays européen"

Interviewé lors des Etats Généraux du Renouveau à Grenoble en janvier 2011, le directeur de l'Agence du Service civique souhaite que ce dispositif soit généralisé dans l'ensemble de l'Union européenne.

Pascal Lejeune : "Le volontariat apporte une expérience personnelle et professionnelle"

Le Chef de l'unité "Jeunesse en action" de la Commission européenne revient sur les initiatives de la Commission en faveur du volontariat et de sa reconnaissance : Programme Jeunesse en Action, "Youth Pass", échange de bonnes pratiques…

Béatrice Angrand et Eva Sabine Kuntz : "Il faut harmoniser les volontariats européens"

Les deux secrétaires générales de l'Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) soulignent l'originalité du programme qu'elles proposent, le service volontaire franco-allemand, et expriment leurs souhaits pour l'année 2011 : harmoniser les différents volontariats en Europe et mieux reconnaître les compétences acquises lors de ces expériences.

Jean-Benoît Dujol : "L'offre de volontariat doit être plus attractive pour les jeunes"

Le directeur de l'Agence du Service civique revient sur son engagement en faveur du volontariat et précise les missions et les objectifs de l'agence, notamment faire en sorte 15 000 jeunes bénéficient du service en 2011.

Martine Gustin-Fall : "Le volontariat doit être mieux reconnu"

Pour la déléguée générale de l'Agence française du Programme européen Jeunesse en Action (AFPEJA), qui gère en particulier le Service volontaire européen (SVE), les compétences acquises lors des expériences de volontariat doivent être mieux reconnues.

Frédéric Lefret : "Au Québec, l'engagement est ancré dans la culture"

Le Secrétaire général de l'Office Franco-Québécois pour la Jeunesse estime que l'engagement volontaire est, à la différence de la France, ancré dans la culture québécoise. Dès lors, il ne nécessite pas d'organisation ni même de reconnaissance particulière.

Yazid, jeune volontaire en Ukraine : "Au retour, on est complètement changé"

Yazid décrit les différentes expériences de volontariat qu'il a pu effectuer, en particulier un Service volontaire européen en Ukraine, qui après plusieurs difficultés lui a permis de créer des clubs de conversation et d'apprendre d'autres langues. Des compétences qu'il faut ensuite réussir à mettre en avant devant un employeur...

Zinédine, jeune volontaire en Pologne : "J'avais juste envie de partir"

Zinédine s'est occupé de personnes âgées et de jeunes en Pologne. Selon lui, la langue n'est pas nécessairement une barrière... son expérience lui a apporté un grand enrichissement culturel et linguistique. Selon, il faut plus informer les jeunes sur ces opportunités de volontariat en Europe et ailleurs.

 

 

 

En savoir plus

Site de l'Agence Française du Programme Européen Jeunesse en Action (AFPEJA)

Site de l'Institut national de la Jeunesse et de l'Education populaire (INJEP)

Site de l'Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ)

Site de l'Agence du service civique

Le programme européen jeunesse en action - Commission européenne

Dossier spécial "Année européenne 2011 : le volontariat en Europe" - Touteleurope.eu

 

 

 

Touteleurope.eu, en collaboration avec Taline APRIKIAN (interviews), Aude VANDIER (interviews) et Rémi BETIN (interviews, cadrage, montage).