Derniers articles publiés

Vers un accord bilatéral UE/Inde de libre-échange

Actualité 29.09.2008

Lundi 29 septembre se tenait à Marseille le neuvième Sommet UE-Inde. L'occasion pour le président en exercice de l'Union européenne, Nicolas Sarkozy, de rencontrer le chef du gouvernement indien, Manmohan Singh, en présence de José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, et de Javier Solana, Haut représentant pour la Politique européenne de sécurité commune (PESC).

L'Union européenne est le premier partenaire commercial de l'Inde, devant la Chine. Ce sommet avait donc pour but premier de renforcer le partenariat économique entre les deux géants, comme le laissait présager la présence de Anne-Marie Idrac, secrétaire d’État française chargée du commerce extérieur, de Peter Mandelson, membre de la Commission chargé du commerce et de Kamal Nath, ministre indien du commerce et de l’industrie.

Un accord de libre-échange d'ici fin 2009

Sommet UE/Inde



Conférence de presse conjointe de Nicolas Sarkozy, Président en exercice du Conseil de l'UE, Manmohan Singh, Premier ministre de la République d’Inde et de José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne


Le Sommet UE/Inde du 29 septembre a permis de renforcer les bases de l'accord de partenariat stratégique conclu en 2005 entre les deux partenaires.

Sur le plan économique, le partenariat entre l'UE et l'Inde est, selon Nicolas Sarkozy, "stratégique". L'Union européenne est en effet le premier partenaire commercial de l'Inde, devant la Chine, avec un excédent commercial de trois milliards d'euros en 2007.

Preuve de l'importance économique de la relation UE/Inde, la tenue en marge du sommet officiel, du sommet "Business UE-Inde".

La visite du premier ministre indien a permis la signature d'un nouveau plan d'action conjoint UE-Inde [pdf], qui prolonge les objectifs fixés dans celui de 2005 et qui va même plus loin.

Ainsi, sur le plan commercial, Kamal Nath, ministre indien du commerce et de l’industrie, a entrepris les négociations avec  Peter Mandelson, membre de la Commission chargé du commerce, afin d'accélérer la signature d'un accord bilatéral Europe/Inde de libre-échange.

A l'occasion de la conférence de presse conjointe, Nicolas Sarkozy a annoncé que cet accord devrait être conclu avant la fin de l'année 2009, ce qui a été confirmé par le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

La France amène l'Inde vers le nucléaire civile

Au menu des discussions de ce neuvième sommet, le changement climatique, préoccupation majeure pour ce géant démographique qu'est l'Inde.

Le Premier ministre indien n'a pas caché la volonté de son pays de jouer un rôle fort aux prochaines négociations internationales sur la lutte contre le changement climatique en 2009.

Nicolas Sarkozy a ainsi salué "la volonté du gouvernement indien d'aller vers le nucléaire civil". Une opportunité pour la France qui pourrait remporter 20 millions d'euros de contrats d'ici 15 ans si l'Inde fait appel à elle dans ce domaine. M. Singh doit dans ce but revenir à Paris demain pour une rencontre bilatéral avec Nicolas Sarkozy et François Fillon.

Le sommet UE/Inde a également permis aux partenaires de renforcer leur coopération dans d'autres domaines tels que la recherche et le développement.  L'Inde a ainsi été invitée par José Manuel Barroso à participer au projet Iter, c'est-à-dire au volet recherche et sécurité d'Euratom.

 

 

Source

Conférence de presse conjointe de M. le Président de la République, M. Manmohan SINGH, Premier ministre de la République d’Inde et de M. José Manuel BARROSO, Président de la Commission européenne - 29/09/08 - Présidence française de l'Union européenne
Plan d’action conjoint UE-Inde (pdf) - 29/09/08 - Présidence de la République


En savoir plus

Partenariat stratégique UE-Inde - Commission européenne

Comparatif : les échanges de biens des Etats membres avec l'Inde en 2007