Derniers articles publiés

Valse des ministres en Roumanie

Actualité 03.09.2010

Le gouvernement roumain fait peau neuve. Fortement frappée par la crise économique, la Roumanie assiste en effet aujourd'hui à un remaniement colossal de son gouvernement puisque ce ne sont pas moins de six ministres qui viennent d'être remerciés, et donc remplacés, dont ceux des Finances et de l'Economie. Annoncé hier par le Premier ministre Emil Boc, le remaniement a été validé ce jour par le président Traian Basescu.

Ce remaniement intervient alors que la Roumanie peine à redresser son économie, fortement touchée par la crise économique que connaît l'Europe depuis 2008. En effet, classée en juillet 2010 parmi les les dix pays les plus risqués au niveau mondial (en huitième position), les banques roumaines sont très exposées aux fluctuations de l'économie grecque.

Parmi les ministres remplacés, Sebastian Vladescu, qui avait à sa charge un portefeuille stratégique, et délicat en temps de crise : les Finances. Il est remplacé par Gheorghe Ialomiteanu, un expert-comptable, député démocrate-libéral.

Le gouvernement roumain a mis en place en juin dernier un plan d'austérité très impopulaire pour tenter de relever ses finances publiques. Parmi les mesures phares, les salaires de la fonction publique ont été réduits de 25 %, la TVA relevée de cinq points, et les effectifs dans l'administration drastiquement réduit.

La Roumanie a d'ailleurs fait appel au FMI l'an dernier et obtenu une aide de 20 milliards d'euros. Une aide que le pays souhaiterait pouvoir renouveler, les prévisions pour le dernier semestre 2010 n'étant pas fameuses.

Le président Basescu a signé aujourd'hui les décrets nommant six nouveaux ministres, et les a assurés de son "soutien continu face aux difficultés de l'action gouvernementale en période d'austérité".