Derniers articles publiés

Une enquête Eurobaromètre révèle que huit Européens sur dix sont favorables à la carte de donneur d’organes

Actualité 30.05.2007

Selon une étude Eurobaromètre publiée aujourd’hui sur le don d’organes, huit Européens sur dix sont favorables à la carte de donneur d’organes, même si seulement 12 % en possèdent effectivement une. Dans une communication adoptée ce jour, la Commission européenne a lancé l’idée d’une carte de donneur européenne dans le but d’accroître la disponibilité des organes. L’étude révèle également que 56 % des Européens sont disposés à faire don d’un organe après leur mort et que le pourcentage s’élève à 77 % chez ceux qui ont discuté de cette question en famille. Toutefois, seulement 41% de tous les Européens ont parlé du don et de la transplantation d’organes avec leurs proches. Par comparaison avec une étude similaire réalisée en 2002, le pourcentage des Européens qui seraient prêts à faire don des organes d’un être cher décédé a augmenté de huit points, s’élevant aujourd'hui à 54 %. L’enquête Eurobaromètre montre que l’attitude des citoyens de l’Union européenne vis-à-vis du don d'organes varie fortement d’un État membre à l’autre.