Derniers articles publiés

Un colloque pour la diversité culturelle

Actualité 17.11.2008

Point d'orgue de l'Année européenne du dialogue interculturel, le colloque intitulé "Nouvelles perspectives du dialogue interculturel en Europe" se tient du 17 au 19 novembre au centre Pompidou à Paris. Cette réunion, inaugurée par le Commissaire européen pour l'éducation, la formation, la culture et la jeunesse Ján Figel et le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Jean-Pierre Jouyet, vise ainsi à faire le point sur les réalisations de 2008, Année européenne pour le dialogue interculturel (AEDI), mais aussi à tirer les enseignements des actions effectuées dans ce cadre afin d'inscrire durablement la promotion du dialogue interculturel dans les politiques publiques de l'UE, des Etats et des collectivités territoriales.


2008, Année européenne du dialogue interculturel

Le dialogue interculturel aura donc été à l'honneur cette année, thème choisi par la Commission européenne. L'objectif de cette manifestation est de promouvoir le dialogue interculturel en tant que démarche visant à aider tous les habitants de l'Union européenne à acquérir les connaissances et les capacités qui lui permettent de faire face à un environnement de plus en plus ouvert et complexe, à des sociétés plus que jamais pluriculturelles.

 

Pour le Commissaire européen Ján Figel, "les répercussions de la mondialisation, la libre circulation accrue des travailleurs dans le marché unique, les flux migratoires anciens et nouveaux sont autant de phénomènes qui nous montrent qu'il est urgent d'abandonner la 'coexistence' au sein de sociétés multiculturelles au profit du 'vivre ensemble' dans un environnement véritablement interculturel".

L'AEDI s'est ainsi donnée pour but de faire avancer les débats et les actions en matière de dialogue interculturel en Europe, à travers des initiatives telles que : l'élaboration d'espaces de réflexion, le soutien à des projets artistiques variés, la mobilisation des pouvoirs publics dans les domaines de la culture et de la communication, de l'éducation et de la formation, de la cohésion sociale et des relations extérieures.

 

Sept projets de sensibilisation à dimension européenne ont été retenus, tels que la création du réseau européen d’activités communautaires interculturelles "Cultures de proximité" ou le projet "Babelmed" visant à valoriser l'interculturalité à travers les expressions culturelles et les créations artistiques issues de l'immigration. Chaque Etat membre a été également soutenu par l'UE pour son projet national. En France, c'est la Cité nationale de l'histoire de l'immigration à Paris qui a été mobilisée pour l'évènement.

 

L'art et le sport, vecteurs du dialogue interculturel

Les activités artistiques et le sport ont été particulièrement mis en avant dans toute l'Europe, en tant que vecteurs importants du dialogue interculturel.

 

L'activité artistique et culturelle pouvant se référer à des systèmes de valeurs différents et encourageant la créativité, la découverte de la diversité des formes et des langages artistiques, l'éducation artistique et culturelle a été l'objet d'une attention particulière.

 

Ainsi, les activités et évènements vont d'ateliers de vidéo interactive s'adressant aux jeunes à des concours de hip-hop et des expositions de graffitis, en passant par des festivals multiculturels, des émissions de radio et des spectacles de contes.

 

Les participants au concours photo "Cultures dans ma rue" étaient, eux, invités à capturer leur vision du dialogue interculturel là où il est le plus fréquent, à savoir dans leur quartier. Les photos présélectionnées font aujourd'hui l'objet d'une exposition itinérante au sein des pays de l'Union.

 

Enfin, la diversité culturelle est célébrée à travers le football. Le spot publicitaire "différentes langues, un but" sera diffusé pendant la mi-temps des matchs de la Ligue des champions de l'UEFA, et des membres du Parlement européen ainsi que des employés de la Commission européenne ont pu se mesurer aux athlètes des Special Olympics ou du RCS Anderlecht lors de l'évènement intitulé "Football in the Park – Football for diversity", démontrant par là que le sport est un puissant outil de communication et de compréhension mutuelle.

Quelle politique pour le dialogue interculturel ?

Une "Plateforme pour l'Europe interculturelle", créée pour l'occasion regroupe aujourd'hui plus de 200 organisations couvrant un très large éventail de domaines en lien avec le dialogue interculturel (art et culture, éducation, lutte contre le racisme, jeunesse et aide sociale). La Plateforme a rédigé le "Rainbow paper", un recueil de recommandations basées sur la pratique et destinées aux responsables politiques. Enfin, plus de 1000 organisations se sont inscrites comme "Partenaires de l'Année", ce qui leur aura permis de publier initiatives, évènements et de rechercher de nouveaux partenariats de coopération.

Reste à traduire les réflexions et manifestations de cette année en actes politiques, l'un des thèmes phares du colloque.

 

Le Conseil Education, Jeunesse et Culture (EJC) a adopté ses premières conclusions politiques sur les compétences interculturelles en mai 2008 : les ministres ont appelé à une conception durable et transversale du dialogue interculturel et reconnu la nature intersectorielle du dialogue interculturel. D'autres secteurs, au-delà de la culture, ont donc été invités à apporter leur contribution : éducation, jeunesse et politique audiovisuelle.

Le prochain Conseil EJC, qui aura lieu les 20 et 21 novembre, doit discuter des conclusions adoptées sous présidence française de l'UE à propos de la dimension extérieure du dialogue interculturel, en soulignant le rôle de ce dialogue dans les relations entre Etats membres de l'UE et les pays tiers.

Enfin, une évaluation indépendante et extérieure de l'AEDI sera soumise en Septembre 2009 à la Commission européenne, qui doit elle-même proposer un rapport au Parlement européen et au Conseil de l'UE d'ici 2009.


Sources :

- Colloque Année européenne du dialogue interculturel – dossier de presse
Site internet de l'Année européenne du dialogue interculturel
Signature en ligne du Rainbow Paper