Derniers articles publiés

Un an après son élection, les Français jugent plutôt favorablement l’action européenne de Nicolas Sarkozy

Actualité 22.04.2008

Un an après l'accession de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, l'institut Viavoice a réalisé pour Libération un sondage mesurant l'opinion des Français sur les principales initiatives prises par le Président. La politique européenne de Nicolas Sarkozy y recueille l'assentiment d'une majorité relative des personnes interrogées.  

Un an après l'accession de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, l'institut Viavoice a réalisé pour Libération un sondage mesurant l'opinion des Français sur les principales initiatives prises par le Président. La politique européenne de Nicolas Sarkozy y recueille l'assentiment d'une majorité relative des personnes interrogées.  

 

Invités à se prononcer sur "la relance de l'Union européenne, avec le traité simplifié", 42,7% des Français, estiment qu'il s'agit d'un "succès", 34,5 % jugent que c'est "un échec" et 22,8 % ne se prononcent pas.

 

Cette mesure figure parmi celles qui ont recueilli le plus d'avis favorables parmi les personnes interrogées, juste après la défiscalisation des heures supplémentaires et l'amélioration des relations avec les Etats-Unis. C'est l'une des rares mesures où l'action du Président recueille davantage d'opinion favorables que d'opinions négatives.

 

Ce sont les 50-64 ans qui sont les plus enthousiastes vis-à-vis de l’action de Nicolas Sarkozy en matière européenne : plus de la moitié d’entre eux pensent que les mesures prises sont plutôt un succès. A l’opposé, les jeunes de 18 à 24 ans sont la tranche d’âge pour laquelle les mesures prises depuis l’élection présidentielle s’avèrent être un échec (46,2 %)

 

Alors que près de 50 % des cadres et professions intellectuelles supérieures estiment que les mesures dans ce domaine sont une réussite, il s’agit d’un échec pour environ 42 % des ouvriers. Les sympathisants de droite ont une opinion favorable sur l'action européenne du Président à 71 %, les personnes proches de la gauche y portant dans leur majorité relative (41,6 %) un jugement négatif.

 

En novembre 2007, selon une étude LH2, 57 % des Français pensaient que l’action de Nicolas Sarkozy en matière de politique européenne était "un succès".

 

"Nicolas Sarkozy, un an après"

Ce sondage Viavoice, publié par Libération, a été mené du 17 au 19 avril par téléphone auprès de 1004 personnes représentatives de la population française de 18 ans et plus.