Derniers articles publiés

UE Serbie : Un pas décisif vers l'adhésion pour les Balkans

Actualité 21.12.2009

A l'occasion du Conseil de l'Union du 30 novembre 2009, les ministres en charges des questions d'immigration ont en effet voté la suppression des visas , concernant les séjours touristiques de moins de trois mois, pour l' Ancienne République Yougoslave de Macédoine, le Monténégro ainsi que la Serbie.

 

Le 18 décembre, la Commission a annoncé le premier vol sans visa pour une cinquantaine de citoyens serbes, marquant ainsi une étape importante du rapprochement de l'Union vers les pays du Sud-Est.

 

De nouveaux voyageurs sans frontières en Europe…

L’obligation de visa pour les citoyens originaires des pays de l’Union européenne pour entrer en Serbie pour des séjours inférieurs à 90 jours avait été supprimée depuis le 1er juin 2003. Depuis le 19 décembre, cette liberté est réciproque. La Commission a marqué cet évènement, en collaboration avec le gouvernement serbe ainsi que l'association Mouvement européen de Serbie,  en organisant le premier voyage sans visa de 50 citoyens serbes entre Belgrade et Bruxelles, dans un vol spécial affrété à 00 heures 01 dans le cadre du programme « L’Europe pour tous ». A cette occasion, le vice Premier-ministre serbe pour l'intégration européenne Božidar Đelić a mené symboliquement la délégation dont le voyage se poursuivra vers Paris, Berlin et Rome.

 

Drapeau SerbieLa Serbie, pays de 88 361 Km² ou vivent 9,8 millions d'habitants est actuellement "pays candidat potentiel".                                                                      Elle déposera le 22 décembre prochain sa candidature officielle d'adhésion à l'Union Européenne. Pour en savoir plus, retrouvez le dossier Elargissement de Touteleurope.fr.

Le processus d'ouverture des frontières a été lancé avec les Balkans par la Commission européenne en 2008. Etaient alors concernés l'Ancienne République Yougoslave de Macédoine (ARYM), le Monténégro, la Serbie mais également l'Albanie et la Bosnie Herzégovine. Néanmoins, l'Albanie, officiellement reconnue candidate en novembre dernier par l'UE, et la Bosnie Herzégovine, déclaré pays candidat potentiel en 2003, bénéficieront de la mesure dès que la Commission rendra compte de l'achèvement de la feuille de route fixée en 2008. Les eurodéputés ont appelé l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine a combler leur retard en matière de réformes administratives et policières afin de se qualifier pour le programme de dispense de visas de courte durée. Ils invitent par ailleurs la Commission européenne à publier un rapport sur les progrès de ces deux pays début 2010 et à entamer des discussions sur les visas avec le Kosovo.

 

Le nouveau régime mis en place permet aux citoyens des trois Etats concernés, détenteurs d'un passeport biométrique, de circuler librement pendant 90 jours tous les six mois sur le territoire de 25 Etats-membres. Le Royaume Uni et  l'Irlande, n'appartenant pas à l'espace Schengen, ne sont pas concernés. L'Islande, la Norvège et la Suisse, membre de l'espace Schengen et de l'Espace Economique Européen, ont également ouvert leurs frontières. Ainsi les ressortissants des Balkans sont assimilés sur ce point aux citoyens européens lors de les déplacements de moins de trois mois dans l'espace Schengen. En revanche, les citoyens n'ayant pas de passeport biométrique et les résidents kosovars détenteurs d'un passeport délivré par Belgrade restent soumis à l'obligation de visas pour circuler en Europe.

 

La candidature serbe bienvenue à Stockholm

La question du Kosovo reste quant à elle suspendue en raison du caractère sensible du dossier, notamment avec la Serbie. Toutefois, en dépit de la phrase choc du ministre néerlandais des Affaires étrangères, Maxime Verhagen, déclarant qu'un "dépôt de candidature n'accélérerait pas le processus d'adhésion", les dirigeants serbes entendent déposer une candidature officielle à l'adhésion mardi 22, a Stockholm. Pour réponse, M. Reinfeldt, Premier ministre suédois, a déclaré: "C'est avec plaisir que j'accueillerai le président serbe Boris Tadic à Stockholm le 22 décembre, lorsque la demande de candidature sera officiellement déposée".

 

 

En savoir plus

 

Les étapes pour adhérer  - Touteleurope.fr

Pays candidats et Pays candidat potentiel - Touteleurope.fr

 

Sources

 

Communiqué de presse de la présidence suédoise  

Communiqué de presse de Parlement européen - L'Albanie et la Bosnie ont encore des progrès à faire.