Derniers articles publiés

Télévision mobile : la Commission veut ouvrir le marché

Actualité 18.07.2007

La convergence de la radiodiffusion, des télécommunications et d'Internet crée des nouvelles opportunités pour les consommateurs. C'est dans cette optique que la Commission a présenté, mercredi 18 juillet à Bruxelles, sa communication sur le "renforcement du marché intérieur pour la télévision mobile". Cette communication qui participe à la stratégie européenne pour la télévision mobile identifie les facteurs clés de cette industrie prometteuse.


Une industrie prometteuse

La télévision mobile est la transmission du traditionnel contenu audiovisuel sur un appareil mobile. Pour la Commission, la communication qui vient d'être publiée, est essentielle pour créer des emplois, pour offrir des débouchés commerciaux aux créateurs de contenus, aux prestataires de services et aux fabricants d'équipements, et pour offrir aux citoyens de nouveaux services à valeur ajoutée.

La Commission attache ainsi une grande importance au succès de la télévision mobile : le chiffre d’affaires de ce marché étant susceptible d’atteindre 20 milliards d’euros en 2011.  Ainsi, elle  pousse les États membres et les acteurs du secteur à soutenir et à accélérer le déploiement de la télévision mobile dans toute l’Europe et encourage l'utilisation du DVB-H la norme européenne de TV mobile.

"La radiodiffusion mobile est une immense opportunité qui doit permettre à l’Europe d’asseoir et de renforcer son leadership dans le domaine des technologies mobiles et services audiovisuels", a déclaré Viviane Reding, la commissaire en charge de la Société de l’information et des médias.

En effet, le taux de pénétration de la télévision mobile avoisine 10 % en Corée du Sud, le marché asiatique le plus développé en la matière. Par comparaison, ce chiffre est inférieur à 1 % en Italie, qui est pourtant le marché le plus développé de l’UE.

Les 3 facteurs clés

La Commission a identifié plusieurs facteurs afin de favoriser le succès de la télévision mobile :

Normes et interopérabilité : la Commission doit préparer l’inscription du DVB-H sur la liste des normes de l’UE publiée au Journal officiel de l’Union européenne, encourageant ainsi officiellement son utilisation dans les 27 Etats membres. De plus des propositions seront soumises en 2008 afin de rendre obligatoire l’utilisation du DVB-H.

Spectre radioélectrique : la communication souligne la nécessité d’une stratégie communautaire concernant le "dividende numérique", la partie du spectre qui sera libérée lors passage de la télévision analogique traditionnelle à la télévision numérique.

Un environnement réglementaire favorable: Vu l'incertitude réglementaire dans l’UE, la Commission estime que la télévision mobile est un service naissant et qu’en tant que tel, il doit bénéficier d’un cadre réglementaire allégé.


En mars 2006, la Commission avait encouragé la création d’un Conseil européen de la radiodiffusion mobile (European Mobile Broadcasting Council – EMBC) pour promouvoir la télévision mobile en Europe. Ce forum avait alors réuni des acteurs des secteurs des équipements de télécommunications, du logiciel, de la diffusion et du contenu.

2008 sera une année cruciale pour la télévision mobile dans l’UE, comme l'a estimé la Commission, en raison des importantes manifestations sportives qui auront lieu, notamment le championnat d’Europe de football et les Jeux olympiques d’été, qui permettront aux consommateurs de se familiariser à ces nouveaux services.

Source

  La Commission ouvre le marché intérieur européen aux services de télévision mobile - Communiqué de presse - 18/07/07 - Commission européenne

En savoir plus

An EU Strategy for Mobile TV – Frequently Asked Questions - 18/07/07 - Commission européenne