Derniers articles publiés

Sondage : les jeunes européens

Actualité 26.02.2007

Cet Eurobaromètre porte sur les habitudes des jeunes Européens, leurs loisirs, mais aussi leurs engagements dans la vie publique et la façon dont ils perçoivent l'Europe et leur citoyenneté européenne.

Cet Eurobaromètre fait suite à ceux tenus en 1982, 1987, 1990, 1997 et 2001 sur les jeunes Européens, mais il en diffère sur plusieurs points car il comprend plus de pays, les interviews ont été réalisées par téléphone et non en face à face et il ne vise plus les 15-24 ans mais les 15-30 ans.

Les jeunes Européens enthousiastes et optimistes vis-à-vis de l'Europe

Quand on demande aux jeunes citoyens européens ce que signifie l'Europe pour eux aujourd'hui, 90 % d'entre eux citent la liberté de voyager, d'étudier et de travailler. Les citoyens des douze nouveaux Etats membres semblent plus enthousiastes que ceux de l'Europe des quinze. En effet, 35 % d'entre eux pensent que l'Europe signifie "une bureaucratie excessive, une perte de temps et d'argent" alors que c'est l'avis de 42 % des jeunes citoyens des 15 et de 51 % des jeunes Français. Notons que pour 66 % des Chypriotes, l'Europe est synonyme de perte d'identité, contre une moyenne européenne de 35 %.

Les jeunes Européens sont plutôt optimistes, avec toujours un élan plus marqué chez les douze nouveaux entrants. 92 % des répondants pensent que, dans dix ans, il sera encore plus facile de voyager, d'étudier et de travailler partout en Europe (91 % pour l'UE 15, contre 94 % pour les 12 nouveaux membres), 73 % pensent que ce sera plus facile de se trouver un travail (66 % en UE 15 contre 88 % dans les 12 NEM) et seulement 39 % parient sur plus de problèmes sociaux (42 % en UE 15 et 29 % dans les 12 NEM).

Le sens de la citoyenneté européenne

Pour les jeunes Européens, la citoyenneté européenne signifie avant tout la liberté d'étudier (pour 94 % d'entre eux) et de travailler (88 %) dans tous les pays européens. Viennent ensuite l'accès aux soins médicaux et à la protection sociale partout en Europe (82%). 88 % des jeunes Européens se déclarent informés des droits et des responsabilités découlant de la citoyenneté européenne.

81 % des jeunes Européens pensent que "consulter les jeunes avant toute décision publique les concernant" permettrait d'améliorer l'implication des jeunes dans la vie publique, alors qu'il ne sont que 19 % à penser que l'abaissement de l'âge légal pour voter pourrait avoir un tel effet.

L'engagement des jeunes citoyens européens

Seuls 7 % des jeunes Européens sont membres d'un syndicat et 5 % d'un parti politique. Ils sont 16 % à être engagés dans des activités bénévoles. Quand aux moyens les plus efficaces pour se faire entendre des décideurs politiques, 29 % d'entre eux choisissent "la participation à des débats avec les décideurs publics", 16 % la participation à un débat politique, alors que seul 11 % choisissent "signer une pétition", "être membre d'une ONG" ou "joindre un syndicat".

Eurobaromètre - Flash 202

Les enquêtes ont été menées par téléphone, entre le 30 janvier et le 4 février 2007 sur 19 000 citoyens des 27 pays de l'Union européenne, âgés de 15 à 30 ans sous la conduite de l'Institut Gallup. Les échantillons, représentatifs de la population, étaient d'environ 800 personnes par Etats membres sauf pour l'Estonie, Chypre, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte et la Slovénie où ils comptaient 500 personnes.