Derniers articles publiés

Sondage : 34 % des Européens certains d'aller voter

Actualité 20.04.2009

34 % des Européens se déclarent certains d'aller voter aux élections européennes le 7 juin prochain, selon un sondage publié par Eurobaromètre. Un pourcentage qui reste le même depuis six mois, alors que la date du scrutin approche à grands pas. L'enquête Eurobaromètre revient également sur l'intérêt des Européens pour le Parlement européen et sur les thèmes privilégiés des citoyens à l'occasion de ces élections.

Des Européens encore peu intéressés par le scrutin de juin

15 %

C'est le pourcentage d'Européens qui se déclarent d'ores et déjà certains de ne pas aller voter aux élections européennes
A quelques semaines du scrutin, qui aura lieu dans les 27 Etats membres du 4 au 7 juin, l'intérêt des Européens est encore faible.

Ainsi, 62 % des personnes interrogées déclarent encore ignorer quand auront lieu les prochaines élections européennes. Ils étaient 75 % il y a un an. L'enquête révèle également que 53 % des Européens ne sont pas intéressés par ces élections.

Eurobaromètre précise cependant que le contexte de cette enquête peut expliquer les résultats, cette dernière ayant été réalisée dans le contexte d'une "actualité internationale très chargée: investiture de Barack Obama, lancement de son premier plan de relance, situation à Gaza, etc", alors que la précédente enquête était, elle, "placée sous le signe d'une actualité internationale où l'Union européenne, et par là même le Parlement européen étaient plus présents dans les médias".

Les Européens considèrent pourtant que le rôle du Parlement européen s'est accru au cours des dix dernières années. C'est en tout cas l'avis de 42 % des personnes interrogées.

48 % d'entre elles souhaitent en outre que le Parlement joue un rôle plus important à l'avenir. Résultat contradictoire : la confiance des Européens envers le Parlement a baissé en 2009, puisqu'elle est passée de 51 % en 2008 à 45 %.

Chômage et croissance économique toujours en tête des préoccupations

En ce qui concerne les thèmes de campagne, l'enquête Eurobaromètre révèle que le trio de tête reste le même par rapport à l'enquête réalisée l'année dernière.

Ainsi, les Européens souhaitent en priorité que la campagne pour les élections européennes soit l'occasion d'aborder les thèmes du chômage (57%) , de la croissance économique (52%) , de l'inflation et du pouvoir d'achat (40%).

Ces thèmes ont fortement évolués depuis un an, crise économique oblige. Ainsi certains l'intérêt des Européens pour certains thèmes a fortement baissé, comme pour l'insécurité (-8%), la lutte contre le changement climatique (-7%), l'immigration (-8%), ou le terrorisme (-9%).

Enfin, en ce qui concerne les attentes des Européens vis-à-vis du Parlement européen, le trio de têtes a fortement évolué :

  • La protection renforcée du consommateur et de la santé publique est citée en premier lieu par 36 % des répondants contre 33 % dans l'enquête précédente. Les femmes la placent en tête à 38 % contre 34 % pour les hommes ;

  • La coordination des politiques économiques, budgétaires et fiscales passe de la 6ème à la 2ème place. Cette fois, ce sont les hommes qui la placent en tête à 36% contre 32% pour les femmes ;

  • Enfin une politique de sécurité et de défense permettant à l'UE de faire face aux crises internationales est désormais citée en 3ème priorité alors qu'elle l'était en premier lors de la précédente enquête.

 



Sources

Eurobaromètre Parlement européen (EB Standard 71) - Printemps 2009 [pdf]

En savoir plus

Dossier Elections européennes 2009
Infographie Elections européennes 2009