Derniers articles publiés

Sommet UE-Etats-Unis : les relations transatlantiques renforcées

Actualité 21.06.2006

Le Président américain George W. Bush a rencontré mercredi 21 juin, à Vienne, les hauts responsables de l'UE lors du sommet annuel UE-Etats-Unis, qui a été largement consacré à l'Iran, au Proche-Orient et à l'Irak.

Les participants se sont félicités d'avoir avancé sur un certain nombre de sujets et d'avoir ainsi renforcé les relations transatlantiques.

"Le sommet fut très productif et très positif et nous avons pu aborder de nombreux thèmes" a déclaré le Chancelier Schüssel. "Il se peut que nous ayons des points de vue différents dans certains domaines. Toutefois cela ne porte pas ombrage à l'intensité et à la qualité de nos relations", a-t-il ajouté.

Dans une déclaration finale, les dirigeants européens et américains ont adopté une liste de priorités dans des domaines où ils s'engagent à intensifier leurs efforts : la promotion de la démocratie et le respect des droits de l'homme dans le monde ; le développement du commerce international ; les stratégies d'avenir communes telle que la lutte contre le terrorisme ; la coopération en matière d'énergie et de sécurité des approvisionnements.

Fermeture de Guantanamo : "un engagement clair des Etats-Unis"

Répondant aux requêtes de l'Union européenne, le Président américain s'est exprimé en faveur de la fermeture du camp où sont détenus quelque 460 prisonniers de la "guerre contre le terrorisme".
"Je comprends leurs préoccupations", a déclaré Georges Bush. Le chef de l'Etat américain a précisé qu'il fallait d'abord trouver une solution pour renvoyer certains détenus dans leur pays et en juger d'autres. Wolfgang Schüssel s'est dit satisfait de cette déclaration. "Nous avons eu un signal clair, un engagement clair des Etats-Unis", a-t-il indiqué.

Nucléaire : la balle dans le camp de Téhéran

Le Président américain a estimé que l'Iran ne devait pas attendre fin août pour donner sa réponse aux grandes puissances sur le nucléaire. Georges W. Bush a également réaffirmé l’unité des Etats-Unis et de l’UE dans leurs efforts pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire. Le chancelier autrichien a ajouté que l'Iran devait faire le "bon choix" face à l'offre des grandes puissances. Le 6 juin dernier, Javier Solana s'est rendu à Téhéran pour présenter cette offre.

José Manuel Barroso a insisté sur les stratégies d'avenir communes. "Nous avons conclu de mettre en place une coopération stratégique particulièrement dans le domaine de la sécurité énergétique. Nous souhaitons également renforcer le dialogue sur la protection du climat et nous engager en faveur de l'utilisation d'énergies renouvelables", a indiqué le président de la Commission européenne.

"Réussir le prochain cycle des négociations de Doha"

Le Président américain s'est exprimé en faveur du libre échange comme moyen de lutte contre la pauvreté et a fait part de son espoir de voir réussir le prochain cycle de négociation au sein de l'OMC.
"Les négociations sont dans une phase critique et nous appelons les membres de l'OMC" à intensifier leurs efforts pour réussir à conclure un accord dans ce domaine, a indiqué les dirigeants européens et américains dans leur déclaration commune.

Education, formation : signature d'un nouvel accord

En matière d' éducation, l'ancien programme de coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle a été renouvelé pour une durée de huit ans. Un "nouvel accord [qui] témoigne de la volonté de l'Union européenne et des Etats-Unis de tirer parti des résultats positifs de l'ancien programme et d'intensifier notre coopération en notre qualité d'acteurs essentiels dans ce domaine sur le plan mondial", s'est félicité le commissaire chargé de l'Education et de la formation, Ján Figel. "Le nouvel accord nous offre un cadre juridique stable et durable pour poursuivre nos objectifs communs: améliorer l'ouverture et la compétitivité de nos systèmes d'enseignement supérieur et promouvoir la compréhension mutuelle entre nos peuples", a ajouté le commissaire.

Propriété intellectuelle : nouveau programme d'action

Par ailleurs, l'UE et les Etats-Unis ont lancé un programme d'action commun dont l'objectif est de lutter contre le piratage de la propriété intellectuelle au niveau mondial.


En savoir plus

Wolfgang Schüssel : L'UE et les USA, partenaires pour le bien-être et la démocratie - Présidence autrichienne
Déclaration du Sommet de Vienne (en anglais) - Présidence autrichienne
Sommet UE - Etats-Unis : signature d'un nouvel accord pour stimuler la coopération dans l'enseignement supérieur et la formation professionnelle - Commission européenne
Sommet UE-États-Unis : l'UE et les États-Unis intensifient la lutte commune contre la contrefaçon - Commission européenne