Derniers articles publiés

Sommet de Lahti : Russie et énergie au cœur des discussions

Actualité 20.10.2006

Les Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne se sont réunis vendredi 20 octobre  à Lahti (Finlande) pour un sommet informel d'une journée, dont les principaux thèmes concernaient les relations extérieures en matière de politique énergétique, la politique d'innovation et de  l'Union européenne et la politique d'immigration.

La définition des priorités et des principes d'une politique énergétique commune à l'UE, qui achète à la Russie plus de 25 % de son énergie, était au coeur des discussions des dirigeants européens. Objectif de la Présidence : mettre en place un partenariat de long terme avec la Russie pour assurer l'approvisionnement du continent en énergie.

Dans la journée, les chefs d’État et de gouvernement ont brièvement évoqué, à la demande des huit pays méditerranéens, la question de la politique d’immigration de l’Union.

Dans l'après-midi, une discussion de deux heures sur les moyens de dynamiser l'innovation a eu lieu. L'objectif visait à élaborer une combinaison  de mesures en matière d'innovation : améliorer le "rapport coût/efficacité" des brevets et rendre plus fiable "la procédure de règlement des litiges". Il s'agit également de renforcer la  coopération entre les entreprises et le secteur de la recherche.

Le sommet informel a été suivi d'un dîner avec le Président russe. Cette rencontre a permis d'examiner le  partenariat stratégique entre l'UE et la Russie, y compris les  aspects énergétiques.

Néanmoins, les Européens ne sont pas parvenus à convaincre Vladimir Poutine de leur ouvrir le marché russe de l'énergie. Après une longue discussion, les membres du conseil européen sont tombés d'accord sur un message commun au Président russe, qui a été délivré dans la soirée par le Premier ministre finlandais Matti Vanhanen, dont le pays exerce la présidence tournante de l'UE jusqu'à la fin de l'année.

Les Européens, qui dépendent de la Russie pour leur approvisionnement en gaz et en pétrole, se sont mis d'accord pour intégrer la question énergétique dans le futur accord de partenariat stratégique qui doit être négocié avec Moscou en 2007.

"Avec la Russie, notre objectif est de construire un partenariat juridiquement contraignant fondé sur l'intérêt mutuel et équilibré (des deux parties) pour le long terme", a déclaré M. Vanhanen.

Le dossier énergétique sera de nouveau abordé dans deux semaines lors du sommet UE-Russie, qui prendra la décision sur l'ouverture des négociations de l'accord de partenariat.

La situation des droits de l'Homme n'était quant à elle pas au programme. Cependant, les Vingt-Cinq ont  évoqué certaines entorses à la démocratie en Russie liées notamment à la liberté de la presse après le meurtre de la journaliste d'opposition Anna Politkovskaïa. .


Sources

 Considérations du Premier ministre Matti Vanhanen à la veille du Sommet de Lahti - Pour une croissance par l’innovation - Présidence finlandaise de l'Union européenne
 Sommet informel des Chefs d'État et de gouvernement à Lahti - Présidence finlandaise de l'Union européenne
Transcription  de la première conférence de presse organisée à l’occasion de la Réunion informelle des Chefs d’État et de gouvernement à Lahti - Présidence finlandaise de l'Union européenne
Transcription  de la seconde conférence de presse organisée à l’occasion de la Réunion informelle des Chefs d’État et de gouvernement à Lahti - Présidence finlandaise de l'Union européenne
Conférence de presse donnée à l'occasion de la réunion informelle des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne - Présidence de la République
Réunion des chefs d'État et de gouvernement de l'UE le 20 octobre à Lahti - Communiqué de presse - Présidence finlandaise de l'Union européenne
Communication de la Commission au Conseil européen: Une Europe réellement innovante et moderne - Présidence finlandaise de l'Union européenne