Derniers articles publiés

Revue de presse : Un sommet sans enthousiasme entre la Russie et l’Union européenne

Revue de presse 05.06.2012

Le président de la Commission européenne, M. Barroso, et le président de l'Union européenne, M. Van Rompuy, ont rencontré hier à Saint-Pétersbourg le président russe Vladimir Poutine. A l'occasion du 29ème sommet UE-Russie, les dirigeants russes et la délégation de Bruxelles ont discuté de la crise en Syrie, du nucléaire iranien, de la coopération énergétique et des visas pour les citoyens russes. Malgré un dialogue "efficace", selon M. Poutine, aucun accord  significatif n'a été pris.

Après deux jours de négociations, aucune position n'a bougé. "Pour le premier sommet entre la Russie et l'UE depuis son retour à la présidence russe le 7 mai, Vladimir Poutine a préconisé une relation UE-Russie 'pragmatique, efficace, sans idéologie ou autres stéréotypes'", écrit L'Express. Les quatre sujets qui étaient à l'ordre du jour auraient pourtant nécessité des résultats plus concrets.

Alors que le régime syrien continue à nier son rôle dans le massacre de Houla le 25 mai dernier, la délégation européenne n'a pas réussi à convaincre M. Poutine de la nécessité du départ de Bachar al-Assad. "Nous devons œuvrer à l'arrêt immédiat de toute forme de violence en Syrie et à un processus de transition politique", a déclaré M. Van Rompuy, lors d'une conférence de presse aux côtés de M. Barroso et M. Poutine. Ce dernier n'a pourtant pas réagi.

Le sommet a été "froid" depuis son début, écrit Le Nouvel Observateur. En effet, le leader russe s'est plaint des "barrières", que Bruxelles imposerait, d'après lui, aux Russes. Il s'agit du vieux sujet des visas dans l'espace Schengen, invoqué par Moscou depuis des années et toujours pas accordée par l'UE. "Les journalistes russes qui l'accompagnaient à Berlin puis Paris vendredi n'avaient eu que des visas d'une journée, qui arrivaient à expiration en pleine conférence de presse dans la capitale française : 'Et quoi, ils devaient se lever et partir ?', a demandé, ironique, Vladimir Poutine", poursuit l'hebdomadaire français.

Pour ce qui concerne l'Iran et son programme nucléaire controversé, le président de l'UE a souligné l'accord russe-européen sur "le besoin urgent d'empêcher l'Iran d'acquérir des armes nucléaires" [L'Express]. Un accord qui se limite pourtant à une simple déclaration. "Par le passé", poursuit L'Express, "la Russie a déjà dénoncé les 'sanctions unilatérales' contre l'Iran, jugeant que l'introduction par l'Union européenne d'un embargo pétrolier était 'erronée' et relevait d'un 'diktat'".

Le bilan du sommet est pourtant en partie positif, écrit Le Figaro, qui rapporte une déclaration d'un "haut diplomate" européen: "même s'il fait des efforts pour se contrôler, Vladimir Poutine s'est abstenu de remarques désagréables. On sent chez lui une volonté de s'engager".


Les autres titres de la presse en ligne

 

Commerce extérieur

Nucléaire : le jeu trouble de l'Allemagne avec Israël [Le Point]

Construction européenne

Pour Caleb Irri, la solution de la crise est dans la sédition [Rue89]

Culture

Y aura-t-il encore un pape en l'an 2100 ? [L'Express]

Education, formation, jeunesse

"Pour que l'Europe rentre dans le cœur des jeunes" [Le Monde]

Elargissement

Bosnie: l'UE rappelle qu'un "génocide" a bien eu lieu à Srebrenica [L'Express]

Energie, environnement

Bruxelles veut lutter contre l'exposition aux mélanges chimiques [Euractiv]

Etats membres

Aube dorée/Extrême droite en Grèce : la crise n'explique pas tout [Nouvel Observateur]

Euro, économie

Jusqu'où les Grecs peuvent renégocier le plan d'aide européen ? [Nouvel Observateur]

Libertés, sécurité, justice

Norvège : Un juge "solitaire" [Euronews]

Marché unique, entreprises

 EADS envisage de créer sa propre banque [Le Figaro]

Relations extérieures

La Syrie au menu du sommet UE-Russie [Nouvel Observateur]

Société

Caricatures de Mahomet : quatre hommes jugés coupables de terrorisme au Danemark [AFP]

Sport

Euro 2012 : les équipes du 'groupe de la mort' ont pris leurs quartiers en Pologne [Euronews]



Ailleurs en Europe


Presse francophone

Le chef de la mission suisse à Bruxelles met en garde Berne [Tribune de Genève]

Presse anglophone

 Eurozone crisis widens UK housing divide, CEBR says [The Telegraph]

Presse germanophone

Schäuble: Europa braucht "richtige Fiskalunion" [Die Welt]

 

‎Presse espagnole

 Bruselas rebusca fórmulas legales para ayudar a España [ABC]

Presse italienne

Siria, 80 soldati uccisi dai ribelli. Vertice Russia-Ue, Van Rompuy: "Abbiamo punti di vista diversi" [il Sole 24 Ore]