Derniers articles publiés

Revue de presse : Sommet européen : instant crucial pour l'avenir de l'Union européenne

Revue de presse 26.10.2011

Les discussions n'ayant pas abouti dimanche dernier, les chefs d'Etat et de gouvernement européens se réunissent aujourd'hui en fin d'après-midi à Bruxelles. Cette nouvelle réunion est considérée comme cruciale pour l'avenir de la zone euro. Plusieurs thèmes sont à l'ordre du jour : stabiliser la Grèce, recapitaliser les banques européennes et éviter une contagion venue d'Italie.

Cette nouvelle réunion sonne comme un rendez-vous à ne pas rater. "Le monde entier attend des actes lors de la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union monétaire à Bruxelles" souligne la Tribune de Genève ce matin. Deux réunions se dérouleront en fin d'après-midi : celle des chefs d'Etat et de gouvernement des vingt-sept Etats membres de l'UE, puis celle des dirigeants des dix-sept pays de la zone euro. "Ces réunions sont la dernière étape d'un marathon de tractations qui se déroule depuis près d'une semaine pour définir enfin une réponse solide" à la crise, met en avant la RTBF.

La réunion des ministres des Finances européens, qui devait se dérouler en prélude à ces deux réunions, n'aura en fin de compte pas lieu. "Ils pourraient se rencontrer dans les prochains jours pour finaliser les décisions qui seront prises demain", a indiqué hier un porte-parole d'Herman Van Rompuy [Le Monde]. Cette décision n'a pas été appréciée par les dix Etats non-membres de la zone euro.

Les enjeux de ce nouveau Sommet sont importants. Une décision doit être prise pour stabiliser la Grèce, et ce via une aide des établissements financiers et "en convainquant les banques créancières d'effacer une partie de sa dette" [RTBF]. Les dirigeants européens doivent se pencher sur la recapitalisation des banques qui auront besoin dès lors d'une contrepartie. D'autre part, le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) sera également à l'ordre du jour. Les dix-sept devront "trouver un moyen efficace et crédible d'augmenter" sa force de frappe [Tribune de Genève]. Enfin, la question de la dette italienne sera discutée. Pointé du doigt depuis dimanche, Silvio Berlusconi sera "obligé de venir au sommet ce mercredi soir avec, sous le bras, des mesures d'austérité précises et un calendrier assorti" [RTBF].

Avant d'entamer les négociations, la chancelière allemande Angela Merkel doit cependant attendre le vote du Bundestag lui conférant un mandat pour ce soir. L'importance de ce vote se fait sentir. Dans Le Figaro, un diplomate européen indique en effet qu'"il n'y a plus besoin de sommet, il suffit de regarder avant le débat parlementaire du Bundestag à la télévision». Le rôle du FESF, de la BCE dans le refinancement des emprunts de l'Italie et de l'Espagne seront bien au cœur des débats ce matin au parlement allemand.

Dans un entretien accordé à Libération, Douglas Elliott, analyste à la Brookings Institution et ancien banquier d'affaires estime que "ce qui sera annoncé ce mercredi constituera un progrès, mais toujours un peu décevant. Rien de ce qui s'annonce ne s'attaquera au fond des problèmes. Cela requerrait sans doute des changements constitutionnels". "Les vraies réponses ne viendront que lorsque les leaders européens seront au bord du gouffre. Pour l'instant, comme il est typique pour l'Union européenne, les dirigeants se dépatouillent, ce n'est pas beau à voir, on fait juste ce qu'il faut pour rester dans le consensus politique" ajoute-t-il.

Les autres titres de la presse en ligne

Concurrence

L'avenir de la société de ferries SeaFrance reste compromis [AFP]
La justice européenne annule une amende infligée à Solvay [RTBF]

 

Construction européenne

Rendons l'Europe plus démocratique ! [Le Monde]
Le sursaut ou le chaos [Le Monde]
L'Europe, machine à se faire peur [RTBF]

 

Energie, environnement

L'arrêt de réacteurs nucléaires allemands menacerait la France de pannes d'électricité [AFP]
La dissuasion nucléaire, sans tabou [Le Monde]

 

Etats membres

Berlusconi n'est plus maître chez lui [Le Figaro]
Umberto Bossi annonce un accord sur la réforme des retraites en Italie [AFP]
La révision de la croissance suspendue au sommet de l'UE [Le Figaro]
Le destins du Portugal et de la Grèce liés [AFP]
Espagne: hausse des emprunts à CT [Reuters]
À Londres, une ville nouvelle made in Ikea [Le Figaro]
Crise: Marine Le Pen veut sortir de l'euro [AFP]
Grèce : "Nous devenons une colonie" de Bruxelles [Le Monde]
Les sept personnages-clés avec lesquels doit composer Angela Merkel [Le Monde]
Crise de la dette : l'Italie mécontente d'être montrée du doigt [Le Monde]
Le Roi Michel Ier, poil à gratter de la Roumanie [Le Monde]
Crise de la dette : les eurosceptiques à la charge [Euronews]

 

Euro, économie

L'euro à quitte ou double à Bruxelles [Le Figaro]
 Rendez-vous crucial ce soir pour la zone euro [Le Figaro]
Récession:une chance sur deux (Roubini) [AFP]
La réforme du FESF, l'arme anti-crise qui divise les Européens [Le Monde]
 La réunion des ministres des finances des 27 annulée avant le sommet sur la crise de la dette [Le Monde]
"Paris, Berlin : deux approches différentes pour sauver l'euro" [Le Monde]
Il faut créer un gouvernement de la zone euro [Le Monde]
Les intellectuels européens au secours de l'Europe [Le Monde]
Comprendre la crise pour la résoudre [Le Monde]
Inventer d'urgence un nouveau système de crédit [Le Monde]
L'Europe en morceaux [La Tribune]
«Si l'Europe ne prend pas de décisions audacieuses, la crise de l'euro va empirer» [Libération]
Philippe Maystadt: "Il faut un nouveau traité pour la zone euro" [RTBF]
Dette: la Chine et les pays émergents prêts à aider les Européens [RTBF]

 

Institutions

Les secrets honteux du Parlement européen [Courrier international]

 

Recherche, sciences

Galileo, le GPS européen, va bientôt tourner [Coulisses de Bruxelles]

 

Relations extérieures

Bouclier antimissile : l'Otan "claire" [Le Figaro]
Pour la justice européenne, la Turquie ne respecte pas la liberté d'expression [Reuters]
Ennahda n'a pas fait peur aux «révoltés du jasmin» [Le Figaro]
Tunisie: manif. contre des fraudes [AFP]

 

Santé publique

Traitement anti-VIH efficace contre tous les virus du sida [Tribune de Genève]

 

Société

Le programme européen de distribution de lait dans les écoles est "inefficace" [RTBF]

 

Société de l'information

Pub: des banques utilisent les indignés [AFP]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

 EU referendum vote: No rancour towards Tory rebels, says Cameron [The Guardian]
Euro bailout wrangles spook markets as fears of slump intensify [The Guardian]
Eurozone debt crisis: can the European ideal survive? [Telegraph]
EU leaders plan further rescue package talks [Telegraph]
Euro zone deal prospects 'dim' [Times]
EU Debt Summit Cancelled: Tension Arises among European Nations [Times]
Debt crisis: Leaders’ dithering gives market fresh concerns [Irish Independent]
Dutch parliament may not approve eurozone reforms [EUobserver]
David Cameron’s Europe Problem [EUobserver]
Brussels over Britain [New Statesman]

 

Presse germanophone

Der fliegende Bundestag [Die Zeit]
Merkel hofft auf Rückhalt für die Euro-Rettung [Die Zeit]
Bundesbank-Chef warnt vor deutscher Überforderung [Die Welt]
 Kosovo-Serben schlagen Kompromiss vor [Die Zeit]
Berlusconis Koalition hält einen weiteren Tag [Die Zeit]
Italien schimpft auf Kanzlerin und Deutsche [Der Spiegel]
 Klaus Regling : Herr des Schirmes [Die Zeit]
Schuldenkrise erreicht deutsche Kommunen [Die Zeit]
China könnte Europa helfen – für eine Gegenleistung [Die Welt]
 Warum Tunesien die Islamisten gewählt hat [Der Spiegel]
USA verschrotten letzte große Atombombe aus dem Kalten Krieg [Süddeutsche Zeitung]
Türkei bittet Ausland um Hilfe [Süddeutsche Zeitung]

Presse espagnole

 La UE pedirá recapitalizar la banca europea [El Pais]
La UE acusa a Telefónica y Portugal Telecom de acuerdo ilegal en el mercado ibérico [El Mundo]
Berlusconi anuncia un acuerdo para las reformas exigidas por la UE [El Mundo]
Crecen los problemas antes de la decisiva cumbre de la Eurozona [El Mundo]
Bruselas cancela la reuniónde ministros de Finanzas de EU previa a la cumbre [ABC]

Presse italienne

Nella missiva tutte le «cose fatte», «Il nostro sistema è sostenibile» [Corriere della Sera]
Le pensioni e la sfida dell'Europa [Corriere della Sera]
Accordo senza pensioni di anzianità [Il Sole 24 Ore]
La responsabilità etica del premier [Il Sole 24 Ore]
Mario, solo Lei può salvare l'euro [Il Sole 24 Ore]
Sarkozy teme che l'Ue esploda [Il Tempo]